Une youtubeuse publie par erreur une vidéo d’elle entrain de battre son chien

La star de YouTube, Brooke Houts, a accidentellement téléchargé une vidéo d’elle-même en train de maltraiter son chien et maintenant, ce sont ses camarades qui la critiquent. Dans une vidéo intitulée “Plastic wrap prank on my Doberman,” en français «Une blague en plastique sur mon Doberman», on peut voir Houts crier après et gifler son chien, Sphinx. Elle a également semblé cracher sur lui à un moment donné et on le montre en train de se faire bousculer lorsqu’il se rapproche d’elle.

Son compatriote YouTuber Logan Paul, qui a lui aussi été confronté à de nombreuses controverses, a critiqué Houts. «Je fais de mon mieux pour éviter de frapper les gens sur Twitter parce que je sais ce que c’est que d’être destinataire (et à juste titre), mais cette vidéo de cette fille frappant [et] crachant son chien est remarquablement grotesque, et m’irrite pour de nombreuses raisons. Malgré les coups, les crachats constituent une démonstration d’énergie totalement injustifiée, inappropriée et vile qui rend cette femme totalement inapte à posséder ce chien », a-t-il déclaré à la suite d’un article par In Touch.

La YouTubeuse Andrea Russett a également répondu à Houts: «La façon dont vous avez réagi lorsque votre chien était un chien était inacceptable et difficile à regarder. J’espère que vous apprenez et que vous grandissez à partir de cela, car aucun animal ne devrait être dans une maison où il est traité de cette façon. Je ne peux même pas dire comment je me suis senti en regardant cela. Ce chien doit être enlevé et mis dans une maison AIMANTE !!!!! “

La vidéo a été supprimée par youtube mais est restée asser longtemps pour être téléchargée et remise en ligne.

Brooke Houts, qui poste régulièrement des vidéos d’elle et de son chien à ses 335.000 abonnés sur YouTube, s’est depuis excusée sur Twitter “à ceux qui ont pu être affectés négativement par les rushs”, reconnaissant qu’elle n’aurait pas dû se mettre en colère de la sorte et lui crier dessus. 

“Je veux vous affirmer que je ne maltraite pas les chiens ou les animaux. (…) Mon chien n’a été aucunement blessée par mes actions dans la vidéo. (…) Ma famille et moi sommes en train de lui trouver des leçons de dressage. Je sais que je peux trouver des techniques plus efficaces pour canaliser son énergie et le discipliner”, a-t-elle ajouté.

Il est également rapporté que les autorités enquêtent sur la situation.

Une enquête ouverte

PETA, la célèbre association américaine de défense des animaux, a indiqué sur Twitter qu’elle avait contacté YouTube afin de lui demander de retirer Brooke Houts de la plateforme de vidéos. Plusieurs internautes ont également demandé à ce qu’elle en soit bannie.

Selon BuzzFeed News, la police municipale de Los Angeles, LAPD, a ouvert une enquête après que les faits de maltraitance ont été mis au jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*