Kodak Black aurait participé à une bagarre en prison

KODAK BLACK

Kodak Black aurait été impliqué dans une bagarre en prison mardi, qui aurait amené un garde à être hospitalisé, a rapporté local10.

L’altercation aurait commencé avec le placement de deux détenus dans le centre de détention fédéral. On ignore si Kodak était l’un des premiers participants ou s’il a rejoint le combat après le début de celui-ci. L’incident a envoyé un gardien intervenant à l’hôpital, où il est soigné pour des blessures non révélées.

Kodak est actuellement logé dans le centre de détention après avoir plaidé coupable à la suite d’accusations portées contre le gouvernement fédéral en août. L’accusation affirme qu’un pistolet enregistré auprès de Black a été retrouvé sur le lieu d’une fusillade en mars à Pompano Beach, en Floride. Il a également admis avoir falsifié des documents fédéraux achetant les trois armes à feu dans un magasin d’armes de la région de Miami à deux occasions différentes. La bagarre a eu lieu quelques semaines à peine avant qu’il découvre son destin en ce qui concerne ces crimes. Le rappeur devrait être condamné le 13 novembre.

Black avait été arrêté en mai, quelques heures à peine avant de prendre la scène à Rolling Loud à Miami Gardens. Il a d’abord déclaré qu’il était innocent, mais a plaidé coupable lors d’une audience devant un tribunal de Miami en août. Il envisage une peine maximale de 10 ans de prison pour les documents frauduleux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*