Kodak Black envisage d’obtenir un diplôme universitaire avant sa sortie de prison

kodak black

Kodak Black espère bien utiliser son temps derrière les barreaux.

Le mercredi 20 novembre, TMZ a annoncé que le rappeur de Dying to Live cherchait à obtenir un diplôme universitaire alors qu’il purgeait une peine de 46 mois de prison pour des accusations de possession d’armes à feu par le gouvernement fédéral. Le rapport indique qu’il souhaite suivre des cours de commerce et de marketing et qu’il va bientôt s’inscrire à des cours au Federal Detention Center de Miami.

Selon le reportage, Kodak souhaite également passer le SAT à sa libération dans le but de fréquenter l’université de Floride pour obtenir son baccalauréat.

Par ailleurs, l’avocat de Kodak cherche à fractionner la peine de 46 ans imposée par le rappeur dans un centre de rééducation spécialisé. Des documents judiciaires ont fait surface mardi 19 novembre, dans lesquels son avocat a demandé à l’avocat américain Bruce Brown de recommander à ce que Kodak soit placé dans un lieu doté d’un programme de lutte contre l’abus de drogues en établissement.

Kodak pourrait toutefois faire face à plus de 46 mois derrière les barreaux. Pas plus tard que la semaine dernière, le 15 novembre, Kodak a été victime de deux nouveaux chefs d’accusation de possession d’une arme à feu par un criminel reconnu coupable. Parce qu’il est ce que les procureurs qualifient de “délinquant habituel“, il risque maintenant jusqu’à 30 ans de prison pour chaque chef d’accusation. À l’heure actuelle, on ignore si les peines seraient exécutées simultanément ou consécutivement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*