Apple explique pourquoi l’iPhone 11 collecte des données de localisation sans autorisation

Iphone 11 pro

Cette semaine, nous avons appris que l’iPhone 11 Pro collecte toujours les données de localisation même lorsque les utilisateurs ont désactivé cette fonctionnalité. Apple a donné une réponse limitée en disant que «nous ne voyons aucune implication réelle en matière de sécurité» et que cela fonctionnait comme prévu. Cependant, Apple a maintenant donné plus de détails sur les raisons pour lesquelles l’iPhone 11 Pro fait cela et qu’il inclura un moyen dans une mise à jour iOS pour arrêter totalement le suivi de la localisation.

Signalé par TechCrunch, Apple a partagé que la raison pour laquelle l’iPhone 11 Pro continue de suivre les données de localisation même lorsqu’il est désactivé est due à la nouvelle technologie ultra wideband.

"La technologie ultra wideband est une technologie standard de l'industrie et est soumise à des exigences réglementaires internationales qui exigent qu'elle soit désactivée dans certains endroits", a déclaré un porte-parole d'Apple à TechCrunch. «IOS utilise les services de localisation pour déterminer si l'iPhone se trouve dans ces endroits interdits afin de désactiver l'ultra wideband et de se conformer aux réglementations.»

De plus, Apple a confirmé qu’aucune des données n’est envoyée à ses serveurs.

"La gestion de la conformité ultra wideband et son utilisation des données de localisation se fait entièrement sur l'appareil et Apple ne collecte pas les données de localisation des utilisateurs", a déclaré le porte-parole.

Dans la première réponse d’Apple, il est à noté qu’il n’y a pas de moyen pour désactiver la collecte des données de localisation et ce que nous savons maintenant c’est que la puce ultra wideband utilise les données de localisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*