Google dit qu’il n’accordera pas à Fortnite une exemption de la déduction de 30% des achats dans le jeu

Google

Google a publiquement rejeté le développeur de jeux Epic Games pour sa tentative de distribution de son populaire Battle Royale sur Fortnite via le Play Store sans payer les frais standard de 30% de la société.

Dans une déclaration à Crumpe, Google affirme que la plate-forme Android dépend des conditions actuelles du Play Store, car c’est ainsi que la société est en mesure de réinvestir dans sa plate-forme pour l’aider à se développer et à fournir de nombreuses mesures de sécurité.

«Android fournit plusieurs magasins d’application et de choix pour les développeurs de distribuer des applications. Google Play a un modèle commercial et une politique de facturation qui nous permettent d’investir dans notre plateforme et nos outils pour aider les développeurs à créer des entreprises prospères tout en assurant la sécurité des utilisateurs », a déclaré un porte-parole de Google à Crumpe. “Nous souhaitons la bienvenue à tout développeur qui reconnaît la valeur de Google Play et attendons d’eux qu’il participe selon les mêmes conditions que les autres développeurs.”

La nouvelle de l’intention d’Epic de publier Fortnite sur le Play Store après sa distribution indépendante depuis son lancement en août 2018 sur Android a éclaté hier soir. 9to5Google a signalé qu’Epic prévoyait de soumettre le jeu et de demander une exemption spéciale qui lui permettrait de contourner la déduction de 30% sur toutes les transactions dans l’application. Fortnite, en tant que jeu gratuit, gagne tout son argent grâce à de telles transactions, y compris pour les articles cosmétiques et son service d’abonnement au ‘Battle Pass’.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*