Samsung l’emporte sur les produits phares d’Apple et de Huawei en termes de vitesse de réseau mondiale

Samsung Galaxy Note 9

Ookla (de la renommée Speedtest.net) vient de publier un rapport détaillant les vitesses mondiales du réseau LTE et 5G. Les produits phares tels que le Samsung Galaxy S10, l’iPhone Xs d’Apple et le Huawei Mate 20 Pro s’affrontent pour déterminer lequel est le plus rapide. Tous les appareils ont été testés en Australie, au Brésil, au Canada, en Chine, en France, en Allemagne, en Inde, en Italie, au Japon, au Nigéria, en Russie, en Afrique du Sud, en Corée du Sud, au Royaume-Uni et aux États-Unis.

Les performances d’un appareil dépendent de nombreux facteurs tels que la géographie, le site cellulaire et la densité de population, la quantité de spectre radioélectrique (bande de fréquence) déployée et les capacités globales de l’équipement utilisateur sur le marché. Jetons un coup d’œil à leur performance.

Test de vitesse des marques de téléphones

La vitesse de transfert de données moyenne du Samsung Galaxy S10 était plus rapide que celle du Huawei Mate 20 Pro et de l’iPhone Xs sur la plupart des marchés. La vitesse moyenne du Galaxy S10 variait entre 18,06 Mbps en Inde et 95,91 Mbps au Canada. De même, le Huawei Mate 20 Pro variait de 14,57 Mbps en Inde à 93,66 Mbps au Canada. Enfin, l’iPhone Xs d’Apple varient de 15,92 Mbps en Inde à 71,72 Mbps au Canada.

Le Samsung Galaxy S10 est également le plus rapide sur 5G

Vitesses moyennes DL sur les téléphones 5G

Contrairement au LTE, la 5G est relativement nouvelle et n’est disponible que sur quelques marchés. De plus, il n’y a qu’une poignée d’appareils compatibles 5G. Il n’est donc pas surprenant que le Samsung Galaxy S10 ait battu son seul concurrent, le Huawei Mate 20 Pro, sur la plupart des marchés (à l’exception de la Chine pour des raisons évidentes.) Le Samsung Galaxy S10 5G et le Huawei Mate 20 X 5G étaient capables d’atteindre 200 Mbps en moyenne.

Il y a encore plus de facteurs en jeu ici. La 5G est très capricieuse et dépend fortement de la topographie du site d’essai. Même de petits obstacles tels qu’un panneau de signalisation, un panneau d’affichage ou des véhicules peuvent gravement affecter les performances. De plus, les modèles Samsung Galaxy S10 5G vendus aux États-Unis et en Chine sont alimentés par un modem Snapdragon X50 5G, tandis que d’autres marchés 5G reçoivent la variante alimentée par le modem interne Exynos 5100 5G de Samsung.

On pourrait s’attendre à voir de nouveaux appareils tels que les Huawei Mate 30 et iPhone 11 sur la liste. La seule raison possible pour laquelle je peux penser pourquoi Ookla les a exclus est dû à leur non-disponibilité sur certains des marchés tests. Il est plutôt injuste de comparer un produit phare 2019 avec des appareils 2018, il est donc préférable de prendre ces résultats avec un grain de sel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*