Barty, tête de série, se qualifie pour les quarts de finale de l’Open d’Australie

Melbourne (AFP) – La tête de série et l’espoir à domicile Ashleigh Barty ont survécu à une peur de se battre pour les quarts de finale de l’Open d’Australie en trois sets dimanche.

La numéro un mondiale a battu la 18e tête de série américaine Alison Riske 6-3, 1-6, 6-4 et affrontera ensuite la double championne de Wimbledon Petra Kvitova, son adversaire à la même étape l’an dernier.

Kvitova a gagné à cette occasion et Barty sera vengé, après avoir évité de devenir le dernier grand nom à quitter. Six des dix premières graines féminines sont déjà sorties.

“C’était la troisième fois le charme pour moi la semaine dernière et c’était aussi la troisième fois ce soir”, a déclaré le joueur de 23 ans, qui avait également besoin de trois sets pour battre l’Ukraine Lesia Tsurenko au premier tour.

“Je devais juste rester et essayer de me donner une chance.”

Lors d’une journée de célébrations pour la Journée de l’Australie, Barty s’est mis dans l’ambiance de la fête en s’emparant d’une avance de 3-0 à une capacité de 15 000 Rod Laver Arena.

Barty, nommé Jeune Australien de l’année samedi, a été brisé par Riske, âgé de 29 ans, mais n’a pas perdu de temps à revenir pour une avance de 4-2.

Barty a réussi le premier set en 34 minutes sur son deuxième point de set lorsque Riske – abandonnée au premier tour l’an dernier à Melbourne – a faiblement tiré dans le filet.

L’Américain avait battu Barty lors de leurs deux rencontres précédentes, la dernière arrivée à Wimbledon au quatrième tour l’an dernier.

Et la foule s’est calmée dans le deuxième set alors que Barty – qui a abandonné le tennis pour le cricket professionnel – a accumulé 12 erreurs directes.

Riske, dont la meilleure performance précédente du Grand Chelem atteignait les quarts de finale à Wimbledon l’année dernière, a bouclé le deuxième set en 27 minutes pour laisser Rod Laver Arena stupéfait.

Ils sont allés à un décideur et c’est le champion de Roland-Garros Barty qui a obtenu le premier sang, brisant pour une avance de 3-1, mais Riske a reculé lorsque l’Australien a planté un revers large.

Barty, imperturbable dans sa charge de titre jusqu’à présent, a continué à faire des erreurs.

Elle a mis un coup droit droit et longue et Riske était de nouveau de niveau à 4-4.

Barty s’est ensuite rassemblée pour tenir le service. Riske servait à rester dans le tournoi – et elle a perdu son sang-froid au moment fatal, offrant à Barty la victoire avec une double faute à la balle de match.

Il y a une pression énorme sur Barty pour qu’elle devienne la première Australienne depuis Chris O’Neil en 1978 à remporter son Grand Chelem à domicile.

Le tirage au sort s’est bien ouvert pour Barty avec la championne en titre Naomi Osaka, la record-record Serena Williams et la deuxième tête de série Karolina Pliskova, toutes en troisième ronde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*