Carter Kieboom et Luis Garcia classés parmi les meilleurs espoirs des nationaux


L’un des plus grands défis auxquels sont confrontés les front-office des ligues majeures et les services de dépistage des organisations gagnantes est de continuer à développer les perspectives en joueurs contributifs, malgré le faible niveau de sélection chaque année.

Les championnats nationaux ont terminé avec un record de victoires en huit saisons consécutives remontant à 2012, ne dépassant jamais la 16e place. Depuis avoir repêché Stephen Strasburg et Bryce Harper avec des choix consécutifs n ° 1 en 2009 et 2010, Washington a lentement vidé son système agricole de tous les joueurs qu’il a acquis tout en reconstruisant dans la seconde moitié de la décennie des années 2000.

Cependant, les Nationals ont toujours trouvé un moyen de reconstituer sa profondeur dans les ligues mineures avec quelques perspectives prometteuses chaque année. Leur système agricole a été très lourd au cours des dernières années, mais le talent au sommet a le plus souvent disparu.

Ce sera encore une fois l’approche en 2020, car les Nationals n’avaient que deux joueurs qui figuraient dans le top 100 des classements de prospects publiés au cours des dernières semaines.

Carter Kieboom, qui aura> l’occasion de concourir pour le troisième poste de base de base dans la formation de printemps, est arrivé en 11e (Baseball Prospectus), 15e (Baseball America) et 21e (MLB Pipeline). Le rejoignant sur la liste de Baseball America (91e) et le classement de MLB Pipeline (97e) était le joueur de champ intérieur Luis Garcia. Il n’était pas classé par le Baseball Prospectus.

Washington a donné à Kieboom un avant-goût des grandes ligues la saison dernière, mais il a eu du mal à atteindre une moyenne de 0,128 au bâton avec 16 retraits au bâton et quatre erreurs en 11 matchs. Il a passé le reste de la saison avec AAA-Fresno et a préparé toute l’intersaison pour passer de sa position naturelle d’arrêt-court à la troisième base.

“Je suis aussi prêt que possible”, a déclaré Kieboom lors de l’événement annuel du National WinterFest. “Je pense qu’en tant que joueur, si vous avez la possibilité de monter là-haut et que cela ne fonctionne pas et que vous avez une autre occasion de pouvoir y monter, vous ne pouvez pas vraiment battre cela. Donc je suis vraiment excité, c’est le meilleur que j’aie jamais ressenti pendant une intersaison. “

Sur le podcast de Baseball America, l’évaluateur Kyle Glaser> a expliqué que Kieboom était initialement prévu au n ° 13 mais a été reculé derrière Casey Mize (Detroit Tigers) et Brendan McKay (Tampa Bay Rays) “sur la base de certains commentaires du front office”. Cependant, Kieboom a été classé 41e par Baseball America en 2019, donc la 15e place au classement général représente toujours un bond appréciable.

Garcia, 19 ans, était l’un des 100 meilleurs espoirs de la saison dernière, se classant aussi haut que 61e et aussi bas que 81e entre les trois évaluateurs. Il a effectué son premier passage à AA-Harrisburg en 2019 et a eu du mal à dessiner des marches et à atteindre le pouvoir. Son pourcentage de base de .280 était une plongée abrupte par rapport à la marque de .336 qu’il a affichée entre High-A Potomac et A-Hagerstown l’année précédente, alors qu’il n’a touché que 30 coups sûrs en plus de la base (quatre circuits) en 129 matchs.

Mais étant donné son jeune âge, Garcia présente encore beaucoup d’avantages s’il peut faire un pas en avant en 2020. Washington l’a envoyé à l’Arizona Fall League en octobre et il a montré des signes d’amélioration, affichant une barre oblique de .276 / .345 / .382. ligne dans 87 apparitions de plaque.

Il est considéré comme un bon joueur défensif, avec un score de 60 pour son bras et son gant sur l’échelle 20-80 par MLB Pipeline. Bien que l’arrêt-court soit naturel, Garcia a disputé 38 matchs en deuxième base la saison dernière et n’a enregistré aucune erreur. Si Trea Turner reste enraciné à court terme, Garcia sera probablement transféré au deuxième long terme.

Avec Kieboom représentant les Nationals comme le seul espoir du top 100 du consensus, les Nationals ont rejoint les Rockies du Colorado, les Astros de Houston, les Texas Rangers, les Red Sox de Boston et les Reds de Cincinnati en tant que seules équipes avec un seul joueur parmi les 100 meilleurs par consensus. Les Brewers de Milwaukee étaient la seule équipe à n’en avoir aucune.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*