DaBaby ne sera pas accusé d’agression contre un vendeur de nourriture

DaBaby pousse un soupir de soulagement aujourd’hui.

Son avocat a confirmé le rapport de TMZ , publié mercredi 8 janvier, avec Crumpe que le rappeur de Kirk ne ferait face à aucune accusation pour une attaque dans laquelle il était accusé d’être impliqué le mois dernier. Le site Web indique que l’avocat de DaBaby, Michael Heiskell, a fourni au bureau du procureur du comté de Tarrant des preuves vidéo montrant que son client n’avait pas commis l’agression en question. L’affaire a été classée lundi.

En vidéo du combat, DaBaby n’est pas totalement engagé dans la mêlée. L’affaire a été rapidement classée dès que les procureurs ont vu que le rappeur “Suge” était en retrait pendant l’agression. Bien que cette affaire soit terminée, l’incident a posé un problème au rappeur lors de son emprisonnement de 48 heures dans une prison de Miami ce week-end.

Jeudi dernier (2 janvier), DaBaby a été arrêté et plus tard arrêté sur une charge de batterie  après avoir été accusé d’avoir volé et battu un promoteur musical qui lui aurait dû 10 000 $ pour un spectacle. Les autorités de Miami ont décidé de le garder en prison en raison d’un mandat d’arrêt émis au Texas.

Cependant, la seule raison pour laquelle le mandat a été signé est que les autorités du Texas pensaient que DaBaby se battait réellement dans la bagarre de l’aéroport. DaBaby a été libéré de prison  pour l’incident de Miami samedi soir (4 janvier), soit deux jours seulement avant que l’affaire au Texas ne soit classée.

La récente charge de batterie de DaBaby pour l’incident de Miami est toujours d’actualité. En utilisant son compte Instagram il y a quelques jours, DaBaby a déclaré qu’il voulait que ses fans arrêtent de parler de l’arrestation pour l’instant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*