Des animaux qui meurent de faim à cause de l’Australie font grignoter des légumes parachutés

Des feux de brousse dévastateurs rugissent à travers l’Australie , transformant le paysage en cendres. Les experts estiment que plus d’un milliard d’animaux sont morts dans les nombreux incendies. Les humains se mobilisent pour aider et les efforts comprennent le parachutage de légumes à la faune affamée.

L’opération Rock Wallaby est un projet aérien du gouvernement de la Nouvelle-Galles du Sud visant à sauver les wallabies de roche à queue en voie de disparition qui ont survécu aux incendies, mais sont laissés dans des terres brûlées sans nourriture. L’opération a déjà fait tomber plus de 2 tonnes de carottes et de patates douces dans plus d’une douzaine de colonies wallaby. 

“Les wallabies étaient déjà stressés par la sécheresse en cours, ce qui rend leur survie difficile pour les wallabies sans assistance”, a déclaré dimanche le ministre de l’environnement de la Nouvelle-Galles du Sud, Matt Kean . Kean a tweeté une photo de carottes dans les airs au cours du week-end.

Les parachutages ne sont qu’un début. “À ce stade, nous prévoyons de continuer à fournir des aliments supplémentaires aux populations de rock-wallaby jusqu’à ce que des ressources alimentaires naturelles et de l’eau suffisantes soient à nouveau disponibles dans le paysage, pendant la récupération après un incendie”, a déclaré Kean. .

La Liste rouge de l’UICN des espèces menacées considère que le wallaby des roches à queue broussailleuse est vulnérable , ce qui est un cran plus bas que menacé. Le gouvernement australien, cependant, classe le marsupial comme en voie de disparition en Nouvelle-Galles du Sud en raison de la perte d’habitat, du feu, des prédateurs introduits et de la concurrence des chèvres et des moutons sauvages.

Des photos déchirantes de koalas blessés se sont propagées en ligne. Une image d’un wallaby mangeant une carotte offre une petite lueur d’espoir dans une période de tragédie. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*