G-Mac partage le leadership saoudien; numéro un mondial Koepka six retour


KING ABDULLAH ECONOMIC CITY, Arabie saoudite – Graeme McDowell et Gavin Green se sont partagé la tête du classement de l’Arabie saoudite jeudi en abattant 6 sous 64 au premier tour.

McDowell, champion des États-Unis en 2010 à Pebble Beach, a réussi un birdie dans les trois derniers trous malgré les vents forts de l’après-midi qui balayaient le parcours à côté de la mer Rouge.

Cinq joueurs avaient un coup de retard à 5 sous, dont le champion Open 2016 Henrik Stenson.


Les scores plein champ de l’International saoudien


McDowell a réussi quatre birdies consécutifs du deuxième au cinquième. Le seul défaut sur la carte de l’Irlandais du Nord était un double bogey sur la normale 3 le 11. Green a frappé le premier coup de départ de la journée à 7 h 15 et a profité de conditions plus calmes. Le Malaisien a réalisé cinq birdies avant le virage et un autre au 10e.

Phil Mickelson, le partenaire de jeu de McDowell, a tiré sur un bizarre 66 et tiré par deux coups, aux côtés de cinq autres. Mickelson n’avait que cinq pars en faisant neuf birdies, trois bogeys et un double bogey au deuxième trou par-4.

Golf Central

L’arrière-neuf 29 place Phil deux hors de la tête de l’Arabie saoudite

PAR Golf Channel Digital

Frustré par son incapacité à marquer cette année, Phil Mickelson s’est concentré et a trouvé une étincelle sur les neuf derniers à l’International saoudien.

Le champion en titre Dustin Johnson, qui a remporté l’événement inaugural l’an dernier, a obtenu un 67 pour être dans un groupe de sept à 3 sous. Brooks Koepka, le meilleur classé, et l’ancien n ° 1 Lee Westwood ont tous deux tiré 70 à égalité.

L’image controversée de l’Arabie saoudite et son bilan en matière de droits de l’homme ont affecté la composition du Royal Greens Golf & Country Club. Le mois dernier, Rory McIlroy a déclaré que l’image du pays était un facteur dans le déclin de son invitation, et des frais d’apparition de 2,5 millions de dollars.

Mickelson a déclaré le mois dernier sur Twitter qu’il comprenait ces fans “ qui sont contrariés ou déçus ” de sa décision de jouer.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*