Halep va faire du shopping après quatre matchs à Melbourne

Par Sudipto Ganguly

MELBOURNE (Crumpe) – Simona Halep n’a eu besoin que de 53 minutes pour battre l’Estonienne Anett Kontaveit 6-1 6-1 pour atteindre les demi-finales de l’Open d’Australie mercredi, une victoire éclair qui donne à la quatrième tête de série plus de temps pour faire du “shopping” .

La double championne du Grand Chelem n’avait pas perdu de set lors de ses deux rencontres précédentes avec Kontaveit et le quart de finale n’était pas différent, la 28e tête de série ne réussissant qu’un seul point d’arrêt sur l’ancien service numéro un mondial de Halep.

Le Roumain, finaliste à Melbourne Park en 2018, rencontrera l’Espagnol Garbine Muguruza ou Anastasia Pavlyuchenkova de Russie pour une place en finale de samedi.

Halep a déclaré qu’elle ne regarderait pas l’affrontement en quart de finale qui a suivi son match à la Rod Laver Arena et qu’elle se détendrait et “profiterait de la journée”.

“Je vais me détendre, je vais juste faire du shopping comme tous les jours parce que ça me motive”, a expliqué le joueur de 28 ans. “Demain, je penserai au match, aujourd’hui rien au tennis.”

Après que les deux joueurs aient tenu le coup d’envoi du match, Halep a simplement pris le contrôle, remportant les 10 matchs suivants pour prendre le premier set et prendre une avance de 5-0 dans le second.

Kontaveit, qui a disputé son premier quart de finale du Grand Chelem, n’a rien pu faire pour arrêter la Roumaine, mais a reçu une énorme salve d’applaudissements de la part de la foule lorsqu’elle a maintenu le service pour porter le score à 5-1.

Ce n’était qu’une consolation, cependant, Halep a ensuite converti sa deuxième balle de match avec son cinquième as.

Halep, qui n’avait pas encore perdu un set dans le tournoi, a déclaré qu’elle était ravie de son match.

“C’est un plaisir de jouer ici en Australie et je suis vraiment heureuse de pouvoir jouer mon meilleur tennis et aller en demi-finale”, a-t-elle ajouté.

“Je me sentais bien aujourd’hui sur le court. Je sens mon jeu, je me sens fort sur mes jambes. Je savais comment jouer contre elle. Je me concentrais sur chaque point que je jouais.”

Halep a remercié son entraîneur australien Darren Cahill pour avoir fait d’elle une meilleure joueuse et a déclaré qu’une solide hors-saison était la raison de sa bonne forme.

“J’ai travaillé un peu plus pendant la morte-saison. Pour la première fois de ma vie, j’ai fait la morte-saison hors de chez moi pour pouvoir me concentrer sur ce que je dois faire tous les jours, pas de jours de congé”, a-t-elle déclaré.

“Cela signifiait beaucoup pour moi et cette année, j’ai très bien commencé. Je me sens beaucoup plus fort qu’avant.”

(Édité par Peter Rutherford)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*