Intel rejoint l’alliance CHIPS pour favoriser l’écosystème Chiplet



Dans ses efforts pour favoriser un vaste écosystème de puces, Intel a rejoint la CHIPS Alliance et apporte son Advanced Interconnect Bus (AIB), un protocole qui peut être utilisé avec la technologie de conditionnement EMIB d’Intel. La CHIPS Alliance est hébergée par la Linux Foundation et a été mis en place pour alimenter la création de SoC et de logiciels ouverts pour une gamme d’applications, tout en développant un code matériel open source (RTL) .Intel a maintenant rejoint le consortium pour partager son protocole de bus d’interconnexion avancé en tant que code source libre et libre de droits PHY- niveau standard pour connecter plusieurs matrices dans le même boîtier. Cela permet à d’autres sociétés de développer des puces compatibles avec les puces d’Intel et d’autres. Le consortium indique que les spécifications AIB seront développées dans son groupe de travail Interconnect. Tous les détails techniques AIB seront placés dans son GitHub.Dr. Zvonimir Bandić, président de CHIPS Alliance et directeur principal de l’architecture des plates-formes de nouvelle génération chez Western Digital, a déclaré: «La sélection par Intel de CHIPS Alliance pour les spécifications AIB affirme le rôle de premier plan que l’organisation a pour les outils de développement logiciel et matériel open source. Nous attendons avec impatience l’adoption plus rapide d’AIB en tant qu’interface open source chiplet. »Ce n’est pas le seul protocole qu’Intel a pour son emballage EMIB, car il travaille déjà sur le MDIO de prochaine génération, bien que la société n’ouvre que AIB à l’époque.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*