Johnson se dépoussière pour défendre le titre saoudien


King Abdullah Economic City (Arabie saoudite) (AFP) – Dustin Johnson espère démarrer une grande année en défendant son titre à l’International saoudien alors qu’il n’a disputé que deux épreuves depuis le Tour Championship 2019 en août dernier.

L’ancien numéro un mondial américain a subi une arthroscopie au genou gauche au cours de la première semaine de septembre et n’a disputé qu’un seul tournoi par la suite en 2019 alors qu’il faisait partie de l’équipe de la US Presidents Cup au Royal Melbourne.

Le joueur de 35 ans a commencé sa saison 2020 à Hawaï lors du Tournoi des Champions et a terminé septième à égalité.

Johnson a glissé au n ° 5 du classement mondial et occupe un peloton de tête qui comprend le n ° 1 mondial Brooks Koepka, le 12e rang Patrick Reed, le champion en titre de l’Open britannique Shane Lowry et le quintuple champion majeur Phil Mickelson au Royal. Greens Golf Club à l’extérieur de Jeddah.

Johnson a déclaré qu’il cherchait à intensifier ses performances en 2019.

“La saison dernière s’est bien passée”, a-t-il déclaré. “Je n’ai certainement pas joué aussi bien que je l’aurais souhaité, surtout vers la fin de l’année.

“Cette année, j’ai hâte d’avoir une grande année. J’ai l’impression que le jeu est en assez bonne forme.

“Évidemment, je n’ai pas beaucoup joué depuis Atlanta, mais j’ai subi une intervention chirurgicale pendant la morte-saison, je suis donc en train de m’y remettre.

“Tout se sent vraiment bien, et je suis excité cette année.

Johnson a remporté l’événement inaugural l’an dernier avec une victoire à deux coups sur le chinois Li Haotong et tient à répéter la victoire.

“Chaque fois que vous gagnez quelque part, vous cherchez à le défendre, mais à chaque événement auquel je participe, que j’y ai gagné ou non, j’essaie toujours de le gagner.

“Ce n’est pas parce que vous avez gagné sur un terrain de golf que vous allez gagner à nouveau. Vous allez devoir travailler pour cela.”

“C’est plus comme un processus. Comme je veux me mettre en lice. Je veux juste me donner une chance de gagner dimanche.”

– «Ma faute» –

Koepka, qui fait également un retour dans le traitement des cellules souches du genou gauche qui l’a tenu à l’écart des compétitions pendant plus de trois mois, a été impressionné par la façon dont le terrain de golf avait mûri en un an depuis l’édition inaugurale.

Après son apparition au championnat d’Abu Dhabi, où il a terminé 34e à égalité à huit sous la normale, Koepka a passé la semaine dernière à Dubaï à s’entraîner avant son voyage en Arabie.

“Je viens de m’entraîner toute la semaine. J’ai eu trois mois de congé, donc ça ne servait à rien de prendre des vacances ou des vacances”, a expliqué le quadruple champion majeur.

“C’était plus une affaire de travail. Je viens de préparer le match. Je me sentais bien à Abu Dhabi. Je me sentais bien à Dubaï. Et je me sens bien ici.

“C’est juste une question de sortie et d’exécution. J’ai bien joué et j’ai réussi de superbes tirs à Abu Dhabi. Je n’ai pas marqué et c’est ma faute.”

“Je viens juste ici pour essayer de comprendre et mettre en place des scores et essayer d’éliminer certaines erreurs.”

Le tournoi de 3,5 millions de dollars commence jeudi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*