Kvitova bat Sakkari pour les quarts de finale à Melbourne

MELBOURNE (Crumpe) – Petra Kvitova est venue d’un set down et en a profité pleinement alors que la confiance en soi de son adversaire grec Maria Sakkari s’est évaporée pour se qualifier pour les quarts de finale de l’Open d’Australie avec un 6-7 (4) 6-3 6-2 victoire sur Rod Laver Arena dimanche.

La septième tête de série, Kvitova, a semblé deuxième au début contre Sakkari, qui a été soutenu par le fort soutien des fans grecs locaux, mais a saisi l’avantage dans un deuxième set où les deux joueurs ont eu du mal à maintenir le service.

La double championne de Wimbledon a cassé Sakkari à quatre reprises dans le deuxième set, puis a pris une avance de 3-0 dans le décideur pour lui donner l’avantage dont elle avait besoin pour repousser la 22e tête de série tenace en deux heures et 12 minutes.

“C’est assez difficile de jouer Maria. J’ai perdu la dernière fois que je l’ai jouée, donc je savais que ce serait difficile”, a déclaré Kvitova.

“J’ai dû me battre assez durement … mais soudain je me suis habitué à son jeu et je jouais plus de rallyes et je commençais à jouer mon propre jeu.”

Sakkari, 24 ans, n’avait jamais participé au quatrième tour d’un Grand Chelem auparavant, mais avait remporté les deux derniers de ses trois matches précédents contre Kvitova, tous disputés l’année dernière.

Sakkari a cassé tôt mais a raté sa première chance de sceller le premier set lorsqu’elle a perdu le service menant 5-4. Elle a de nouveau cassé lors du prochain match pour se donner une autre opportunité à 6-5 mais a laissé échapper cela aussi alors que Kvitova a reculé pour mettre en place un bris d’égalité.

La Tchèque a raté une occasion de monter 3-0 lorsque son retour en coup droit à un deuxième service a volé longtemps et Sakkari a repris l’élan, continuant à sceller le bris d’égalité pour gagner le set en 52 minutes.

Les deux joueurs ont perdu leur rythme de service dans le deuxième set avec Kvitova coupant le service deux fois mais cassant également Sakkari à quatre reprises, la dernière lorsque le Grec a commis une double faute au point de set.

Les épaules de Sakkari semblaient baisser pendant le set et elle se disputait fréquemment avec son équipe de soutien assise à côté du court.

Kvitova a pris un avantage de 3-0 dans la décision, puis a laissé ses émotions se manifester pour la première fois lors du cinquième match, un beuglement de célébration venant après qu’un vainqueur du coup droit lui ait donné une avance de 4-1.

Le Tchèque a achevé la victoire lorsqu’un retour de Sakkari a frappé le filet, organisant une rencontre avec la meilleure tête de série Ash Barty ou Alison Riske, qui évoluera plus tard dimanche, dans les huit derniers.

(Reportage de Greg Stutchbury à Wellington; édité par Peter Rutherford)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*