La chaleur féroce de Melbourne m’a tué, dit Halep battu

Melbourne (AFP) – Simona Halep a déclaré que la chaleur et le soleil féroces “m’avaient tué” lors de sa défaite en demi-finale de l’Open d’Australie après avoir laissé échapper des opportunités de ranger Garbine Muguruza non ensemencé jeudi.

La quatrième tête de série roumaine n’avait pas perdu un set en atteignant les quatre derniers, mais elle a perdu son sang-froid – en rongeant sa raquette – sur le chemin d’une défaite 7-6 (10/8), 7-5.

Muguruza, comme Halep, double championne du Grand Chelem et ancienne numéro un mondiale, rencontre la 14e tête de série américaine Sofia Kenin en finale à Melbourne, où les températures ont grimpé de près de 40 degrés Celsius (104 degrés Fahrenheit) jeudi.

“Il faisait très, très chaud aujourd’hui et je l’ai ressenti. M’a tué après le premier set, à la fin du premier set”, a déclaré Halep, 28 ans.

“Le soleil était fort, je n’aimais pas beaucoup jouer par ce temps.

“Le niveau d’énergie a baissé un peu et je l’ai ressenti dans les jambes. Je n’y étais pas habitué au cours des deux dernières semaines, nous n’avions pas beaucoup de chaleur.”

Halep, qui passera à la deuxième place du classement mondial la semaine prochaine malgré sa défaite, a déclaré que son échec à enterrer Muguruza quand elle était devant dans les deux sets l’a piquée.

“Perdre comme ça fait plus mal, définitivement. J’ai mal maintenant, je dois l’admettre”, a-t-elle déclaré.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*