Le budget de Trump annule les coupes dans l’aide à l’Ukraine, en rupture avec le passé


Le président Donald Trump demandera un financement de niveau pour l’aide à l’Ukraine dans sa prochaine demande de budget, a déclaré aujourd’hui à POLITICO un porte-parole du bureau du budget de la Maison Blanche.

© Alex Wong / Getty Images
Le président Donald Trump.

Le désir du président de maintenir les niveaux actuels d’aide étrangère à l’Ukraine dans sa nouvelle proposition de budget est une rupture notable par rapport à ses précédents plans budgétaires, lorsqu’il a proposé de couper des dizaines de millions de dollars d’aide militaire étrangère par le biais du Département d’État.

La demande du président de maintenir un financement stable pour l’Ukraine intervient également alors que le procès pour destitution du Sénat tire à sa fin. La réduction des fonds aurait pu attirer l’attention importune à un moment très chargé pour l’administration.

Au cœur du procès se trouve la décision de Trump de geler des centaines de millions de dollars d’aide à l’Ukraine au cours de l’été – une décision qui, selon le Government Accountability Office, a récemment violé la loi de finances fédérale – et comment cette décision s’est traduite par un effort plus large pour faire pression sur la pays à lancer ses enquêtes politiques souhaitées.

Trump prévoit de demander 250 millions de dollars d’aide financière au Pentagone, en plus de plus de 100 millions de dollars d’aide par le biais du Département d’État. L’administration devrait publier sa proposition de budget pour 2021 le 10 février.

La demande de Trump de maintenir l’aide étrangère à plat pour le pays d’Europe de l’Est vient au milieu des spéculations sur Capitol Hill qu’il proposerait une fois de plus de profondes réductions de l’aide étrangère, y compris des coupures aux fonds du Département d’État que l’Ukraine a utilisés pour repousser l’agression russe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*