Le prince William rompt le silence sur Megxit: ” Je veux que tout le monde joue dans l’équipe ”

Le prince William espère que les Royals pourront un jour se réconcilier, a-t-il déclaré dans ses premiers commentaires publics sur le scandale Megxit.

“J’ai passé mon bras autour de mon frère toute notre vie et je ne peux plus faire ça … Je suis triste à ce sujet”, a-t-il déclaré au Sunday Times .

Le duc de Cambridge a reconnu sa «tristesse» à propos de la décision du prince Harry et de Meghan Markle de «prendre du recul» en tant que membres supérieurs de la monarchie, selon le Sunday Times de Londres.

William, 37 ans, semblait résigné à essayer de soutenir le couple de voyous alors que les retombées de leur désir de se séparer de la famille se poursuivaient.

«Tout ce que nous pouvons faire, et tout ce que je peux faire, c’est essayer de les soutenir et espérer que le moment viendra où nous chanterons tous sur la même page. Je veux que tout le monde joue dans l’équipe », a-t- il déclaré .

C’est un virage brutal par rapport aux premiers rapports selon lesquels le futur roi et son père, le prince Charles, étaient «incandescents de rage», à Harry, qui n’aurait prétendument pas prévenu sa famille que l’annonce allait arriver.

William, dont l’épouse Kate Middleton a été sensiblement silencieuse au milieu de la controverse, a été fortement impliqué dans les tentatives d’apaiser Harry et Markle ces derniers jours.

Il rejoindra son frère, son père et sa grand-mère, la reine Elizabeth II, en personne au Sandringham Estate à Norfolk, en Angleterre, lundi, pour trouver un terrain d’entente. Markle prévoit d’appeler de Vancouver, au Canada, où elle et son fils de huit mois, Archie, séjournent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*