Les amateurs d’Épinal renversent Lille, le PSG bat Pau en Coupe


Paris (AFP) – Quatrième division, Epinal a fait un choc mercredi en Coupe de France, les amateurs des Vosges éliminant Lille 2-1 au sommet pour rejoindre le Paris Saint-Germain, vainqueur 2-0 à Pau, en quart de finale.

Le bouleversement provoqué par l’arrière a égalé la défaite subite de Belfort en quatrième division amateur de Ligue 1 Montpellier aux tirs au but 24 heures plus tôt.

Loic Remy a mis Lille en tête très tôt face aux vairons qui avaient mis fin aux rêves des JS de Saint-Pierroise réunionnais de devenir la première équipe d’un territoire français d’outre-mer à atteindre les 16 derniers.

Et ils ont poursuivi leur aventure en repoussant fort en seconde période avec un doublé de Jean-Philippe Krasso.

“Nous n’avons jamais été dans le match”, s’est plaint l’entraîneur lillois Christophe Galtier.

“Vous devez féliciter Epinal qui a mérité cette victoire. Nous ne méritions pas de retirer beaucoup de la façon dont nous avons joué.”

Le PSG s’est assuré de ne pas être envoûté par la magie de la Coupe de Pau en troisième division.

Neymar est resté à Paris et Kylian Mbappe est resté sur le banc, mais les services des deux footballeurs les plus chers du monde n’étaient pas requis, car le capitaine Leandro Paredes et Pablo Sarabia ont marqué dans l’une ou l’autre moitié pour une victoire 2-0 sans drame.

“Ce n’était pas facile, c’était notre cinquième match à l’extérieur consécutif”, a déclaré l’entraîneur du PSG Thomas Tuchel.

“Nous avons fait beaucoup de changements mais les gars ont vraiment bien fait.”

Le PSG, battu en finale de la Coupe de la saison dernière, a remporté la compétition un record 12 fois, deux de plus que Marseille qui accueillera Strasbourg plus tard mercredi avec Nice face à Lyon.

Le PSG s’est vu refuser un 13e titre par Rennes et les titulaires ont franchi une nouvelle étape vers la rétention du trophée en devançant mardi un thriller de neuf buts avec le meilleur Angers 5-4.

Ailleurs, Saint-Etienne a battu Monaco et les lutteurs de Ligue 1 Dijon avaient besoin d’un 119e vainqueur contre les courageux amateurs de cinquième division Limonest.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*