Les Américaines battent Haïti 4-0 pour ouvrir les qualifications olympiques


HOUSTON (AP) – Christen Press a marqué le premier but grâce à une passe décisive de Lynn Williams et les États-Unis ont battu Haïti 4-0 mardi dans son match d’ouverture du tournoi de qualification olympique féminine de la CONCACAF.

Les États-Unis, qui ont remporté la Coupe du monde féminine l’été dernier, ont prolongé leur séquence sans défaite à 24 matchs consécutifs, soit une défaite contre la France il y a un an.

Le but de Press est venu à la deuxième minute sur un centre de Williams, qui avait perdu sa cale dans sa course sur le terrain. C’était le 52e but international pour la presse.

Williams a ajouté un but à la 67e minute sur une tête de corner de Megan Rapinoe. Lindsey Horan est sortie du banc et a marqué à sa première touche à la 73e minute et Carli Lloyd l’a couronné avec un but de temps d’arrêt.

C’était le premier match de compétition pour l’entraîneur américain Vlatko Andonovski, qui a pris le relais lorsque Jill Ellis a démissionné l’année dernière.

Lloyd a fait son 15e départ dans les qualifications olympiques, dépassant Abby Wambach pour la plupart dans l’histoire de l’équipe. Rapinoe, vainqueur du Ballon d’Or en titre et Joueur mondial de l’année de la FIFA, a joué sur le banc en seconde période.

Une foule annoncée de 4 363 personnes a assisté au match, qui a été touché en première mi-temps par une averse soudaine au BBVA Compass Stadium.

Les États-Unis avaient l’air rouillés au départ et Haïti semblait égaliser le match avec un but à la 18e minute, mais il a été rappelé. Ensuite, les Américains les mieux classés ont simplement épuisé leurs adversaires en seconde période.

Huit équipes jouent dans le tournoi, le match pour le titre étant prévu le 9 février à Carson, en Californie. Les deux meilleurs finalistes obtiendront des places pour les Jeux de Tokyo cet été.

Les États-Unis et Haïti faisaient partie du même groupe que le Costa Rica et le Panama, qui ont joué mardi en début de match. Le Costa Rica a gagné 6-1.

Les États-Unis se sont qualifiés pour tous les Jeux olympiques depuis l’introduction du football féminin en 1996. L’équipe a cinq titres consécutifs dans le tournoi de qualification.

Six équipes ont déjà fait le déplacement pour Tokyo: le Japon, le Brésil, la Grande-Bretagne, les Pays-Bas, la Suède et la Nouvelle-Zélande.

Haïti s’est qualifié pour le tournoi en remportant son groupe de qualification dans la région des Caraïbes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*