Les Bleus et les Canucks entament leur sélection post-All-Star


Deux équipes de première place visent à porter leur forme dans la deuxième mi-temps non officielle de la saison lorsque les Blues de St. Louis visiteront les Canucks de Vancouver lundi soir.

Après avoir accueilli les plus grandes stars de la ligue à Saint-Louis pour le match des étoiles de samedi, les Blues ont pris la route à la reprise de la saison régulière. La date de lundi à Vancouver commence une match de route des Blues à travers le Canada, se terminant par une visite au rival de la division, les Jets de Winnipeg, le 1er février.

Le défi le plus difficile viendra peut-être tout de suite alors que les Blues affronteront une équipe des Canucks qui a récemment été imbattable dans son propre bâtiment.

Vancouver a une fiche de 8-0-0 à ses huit derniers matchs à domicile. Une victoire des Canucks lundi égalerait la quatrième plus longue séquence de victoires à domicile en saison régulière de l’histoire de la franchise et rapprocherait Vancouver du record d’équipe de 11 victoires consécutives à domicile.

La récente domination à domicile a porté Vancouver à un dossier de 11-3-0 au cours de ses 14 derniers matchs au total. Les Canucks entament la deuxième moitié de la saison sur une séquence de deux victoires consécutives.

St. Louis a déjà décroché une victoire à Vancouver cette saison, avec une victoire de 2-1 en prolongation le 5 novembre. Les Canucks détiennent également une victoire sur route contre les Blues, remportant une victoire de 4-3 en fusillade le 17 octobre. est la troisième et dernière rencontre de saison régulière entre les deux équipes.

“Notre objectif est de jouer notre meilleur hockey avant les éliminatoires”, a déclaré l’attaquant des Blues Ryan O’Reilly lors du St. Louis Post-Dispatch. “Il reste encore beaucoup de travail. Nous devons juste continuer à jouer un match à la fois après la pause.”

O’Reilly a rejoint ses coéquipiers David Perron, Alex Pietrangelo et Jordan Binnington dans la formation de départ des Blues de la division centrale dans le All-Star Game de samedi. L’avantage sur la glace n’a pas aidé puisque l’équipe de la division du Pacifique – qui comprenait Jacob Markstrom de Vancouver, Quinn Hughes et Elias Pettersson – a mené le Central 10-5.

L’équipe du Pacifique a ensuite battu la division de l’Atlantique pour remporter le mini-tournoi des étoiles. Hughes a joué un rôle particulièrement important dans le triomphe du Pacifique, marquant un but et cinq passes décisives lors des deux matchs de 20 minutes. Pettersson a inscrit deux buts et une passe décisive.

Alors que le succès des étoiles était une ligne de touche amusante pour le trio de Vancouver, Markstrom était prêt à reprendre la saison régulière.

“Après ce week-end, nous devons retourner au travail. Notre division est serrée”, a déclaré le gardien de but.

Les Canucks détiennent une avance d’un point sur quatre équipes de la division du Pacifique étroitement compactée. Ni les Flames de Calgary, les Oilers d’Edmonton, les Golden Knights de Vegas ni les Coyotes de l’Arizona ne jouent lundi, ce qui donne à Vancouver l’occasion de créer un espace indispensable au sommet du classement.

L’attaquant de Vancouver Bo Horvat a récolté 14 points (six buts, huit aides) au cours de ses 10 derniers matchs.

Perron a neuf points (cinq buts, quatre passes) à ses sept derniers matchs.

Sammy Blais (chirurgie du poignet) et Colton Parayko (blessure au haut du corps) pourraient être disponibles pour St. Louis. Blais est hors de combat depuis le 19 novembre. Parayko a raté les sept derniers matchs des Blues.

– Médias au niveau du terrain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*