Les Bleus remportent la 1ère victoire de SO, battent les Flames 5-4


CALGARY, Alberta (AP) – Pour David Perron, Calgary est devenu sa maison loin de chez lui.

5-4 mardi soir. “> Face à une équipe contre laquelle il a toujours prospéré et dans un bâtiment où il aime jouer, Perron a inscrit un but et une passe décisive et a ajouté un but en tirs de barrage pour aider les Blues de St. Louis à battre le Calgary Flammes 5-4 mardi soir.

Perron a inscrit 17 buts en 39 matchs en carrière contre les Flames, dont 12 buts en 20 matchs au Scotiabank Saddledome.

«J’aime peut-être l’ancienne grange. Je ne sais pas », a déclaré Perron, interrogé sur son succès historique contre Calgary. «Je m’amuse toujours à venir au Canada et à jouer ici, même lorsque j’étais de retour avec les Oilers.»

Alex Steen, Jaden Schwartz et Zach Sanford ont également marqué en règlement pour les Bleus, qui ont obtenu leur première victoire au bris d’égalité en quatre matchs cette saison. Jordan Binnington a stoppé 27 tirs pour passer à 23-8-5.

Sean Monahan a marqué deux fois, et Matthew Tkachuk et Mark Jankowski ont également marqué des buts pour les Flames, qui avaient une fiche de 5-0 en tirs de barrage. Cam Talbot a terminé avec 30 arrêts.

Les Flames étaient 3 pour 3 en supériorité numérique pendant le règlement, et ont obtenu un quatrième avantage en prolongation, mais l’ont dilapidé.

“C’est évidemment une grosse tuerie”, a déclaré le capitaine des Blues Alex Pietrangelo. «Les quatre contre trois ne sont jamais faciles, surtout en fin de match lorsque vous êtes fatigué, les jambes et le cerveau un peu fatigués. Le bon moment pour nous d’intensifier et de tuer cela. “

Perron et Ryan O’Reilly ont marqué lors des deux premières tentatives de fusillade de St. Louis, tandis que Monahan et Tkachuk ont ​​raté leurs essais.

Dans un match de va-et-vient sauvage dans lequel les deux équipes ont fait deux passes, St. Louis a égalisé 4-4 moins d’une minute après le début de la troisième période.

Après qu’Andrew Mangiapane ait frappé le poteau de but à une extrémité, les Bleus ont couru sur la glace sur un 2 contre 1 avec Sanford gardant la rondelle et déchirant un tir sur le gant de Talbot.

Saint-Louis a ensuite marqué ce qui semblait être le but du coup d’envoi moins de trois minutes plus tard lorsque Talbot a étouffé le tir de Perron sur l’aile. Cependant, l’entraîneur-chef par intérim Geoff Ward a contesté le jeu pour hors-jeu et après examen de la vidéo, le but a été annulé.

«J’ai un peu ressenti tout de suite», a déclaré Perron, qui a prolongé sa séquence de points à quatre matchs (2-4-6). «Même en franchissant la ligne que je posais,« est-ce hors-jeu? »En revenant sur le banc, j’ai tout de suite vu l’entraîneur. Si c’est un défi rapide comme celui-là, il ne nous suit pas très souvent. »

St. Louis a perdu 3-1 à Vancouver lundi soir lors de son premier match de retour après une mise à pied de huit jours. C’était le premier match des Flames en 10 jours.

“Il est difficile de sortir (la pause) et d’avoir deux matchs consécutifs contre des équipes qui jouent lourd et ont de la vitesse”, a déclaré O’Reilly. «C’est bien quand même. Nous avons obtenu deux points ce soir. Hier soir, ils étaient disponibles et nous ne les avons pas reçus. Nous devons continuer à construire et à développer notre jeu et nous remettre sur la bonne voie ici. »

, pour le troisième but de Calgary en avantage numérique. “> Après avoir pris une avance de 3-2 après 20 minutes, grâce à deux buts dans les dernières minutes de la première période, la deuxième avance des Blues de la soirée a été effacée à 4:40 de la seconde lorsque Monahan a marqué une passe de Johnny Gaudreau, pour le troisième but en avantage numérique de Calgary.

Cinq minutes plus tard, les Flames ont rebondi devant lorsque Jankowski a converti un fil de centrage de Sam Bennett. C’était le deuxième but en deux matchs pour Jankowski après qu’il ait commencé la saison sans but lors des 38 premiers matchs.

Calgary a eu une chance de monter de deux, mais lors de sa deuxième échappée de la période, Gaudreau a de nouveau été contrecarré par Binnington. Après qu’un deke à son revers n’ait pas fonctionné lors de son premier essai, il a tenté de tirer du côté des bloqueurs élevés, mais encore une fois a été refusé par le gardien des Blues, qui a également obtenu un coussin sur le rebond.

«C’est un bon gardien de but, a dit Gaudreau. «Vous le regardez en séries éliminatoires l’an dernier, c’est un gardien difficile à marquer. La première échappée, je ne l’ai pas assez vendue. Deuxième, j’ai juste raté bas, il a eu un bloqueur rapide dessus. »

Saint-Louis a ouvert le score à 5 h 45 du premier. Oliver Kylington a donné la rondelle à Steen, qui a travaillé sur la largeur de la glace avec Robert Thomas, Steen terminant pour son cinquième but de la saison.

Après que les buts en supériorité numérique à cinq minutes d’écart de Tkachuk et Monahan aient placé Calgary devant, Perron a égalisé avec 1:19 à jouer. La déflexion de Schwartz à 8 secondes de l’avantage de l’homme a fait 3-2 juste 44 secondes plus tard.

REMARQUES: L’objectif de Steen était son 494e point en carrière, le plaçant devant Pavol Demitra et en cinquième place sur la liste de carrière des Blues. Steen a ensuite quitté le match avec une blessure au bas du corps. … Schwartz a disputé son 500e match. … Flames RW Buddy Robinson, 28 ans, juste après Stockton (AHL), a disputé son huitième match en carrière et le premier depuis le 10 décembre 2016, alors qu’il était avec Ottawa. … Monahan a enregistré son 400e point dans la LNH.

SUIVANT

Blues: À Edmonton vendredi soir.

Flammes: à Edmonton mercredi soir.

___

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*