Les fans affluent sur Twitter après la victoire de Conor McGregor



Conor McGregor n’a pas perdu de temps à son retour dans l’Octogone samedi soir. L’Irlandais a sorti Donald “Cowboy” Cerrone à l’UFC 246 au T-Mobile Arena de Las Vegas en seulement 40 secondes, marquant sa première victoire depuis 2016. Naturellement, les fans ont accédé aux médias sociaux presque instantanément après la décision du combat. La plupart ont simplement été époustouflés par la rapidité avec laquelle cela s’est terminé. (Attention: certains tweets contiennent un langage qui est NSFW.) L’Irlandais était encore trop long cette fois-Zach Harper (@talkhoops) 19 janvier 2020 “JE VEUX ÊTRE UN COWB- – “* GETS KNOCKED OUT * – Will Brinson (@WillBrinson) 19 janvier 2020 L’interview de McGregor avec Joe Rogan a été 10 fois plus longue que le combat réel. – Yahoo Sports (@YahooSports) le 19 janvier 2020 pour tout cowboy Je viens d’être payé, moi aussi, je vais me faire assommer par conor mcgregor dans 40 secondes – Nate Scott (@aNateScott) 19 janvier 2020 J’AI JUSTE MANQUÉ LE COMBAT ENTIER DE MCGREGOR BC JE MONTRE UN TICK TOK – Anna (@ quallsie_8) 19 janvier 2020 Moi perdre Conor Ma virginité McGregor🤝 Finir en 40 secondes— Tyler Conway (@jtylerconway) 19 janvier 2020 McGregor n’a pas encaissé un seul coup donc il suffit d’avoir un match revanche Khabib demain soir. Au même moment, au même endroit – Mike Mazzeo (@MazzNYC) 19 janvier 2020 Doux, s’installant pour regarder le combat maintenant, cet oughta sera amusant-Attendez quoi – Jay Busbee (@jaybusbee) 19 janvier 2020 Pauvre Cowboy a attendu ce qui semblait être 10 ans pour ce combat et a immédiatement eu le nez cassé – peut-être par le genou de Conor dans le premier corps à corps, certainement par plusieurs tirs à l’épaule, puis Conor l’a reçu avec un coup de pied méchant suivi d’une frappe propre. Et c’était fini LIKETHAT.— Skip Bayless (@RealSkipBayless) 19 janvier 2020 Plus de Yahoo Sports:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*