Les Flames visent un meilleur départ après la pause contre les Bleus


Sortir de la semaine de congé a été un cauchemar pour les Flames de Calgary au cours des deux dernières saisons. C’est une tendance brutale qu’ils ne peuvent pas se permettre de reproduire cette fois-ci, à commencer par un affrontement à domicile mardi contre les Blues de Saint-Louis.

La saison dernière, les Flames ont perdu cinq de leurs six matchs après leur pause. En 2018, ils ont perdu six matchs de suite, mais quatre d’entre eux en prolongation.

“Nous en avons évidemment parlé”, a déclaré l’entraîneur de Calgary Geoff Ward à Postmedia. “Nous sommes en plein milieu d’une course éliminatoire maintenant, et chaque match est important pour nous, donc nous voulons nous assurer que nous sommes prêts à sortir de la pause.”

“Ce n’est rien dont nous parlons beaucoup, mais nous voulons nous assurer que nous contrôlons la façon dont nous nous préparons à jouer. … Mais c’est un match à la fois pour nous, et en ce moment, nous voulons faire sûr que nous sommes prêts à jouer mardi. “

Les Flames ont perdu deux de leurs trois matchs avant la pause, le plus récent étant une défaite de 5-2 sur la route contre les Sénateurs d’Ottawa. Certes, ils ont remporté six des huit matchs menant à ce tronçon, mais leur emprise sur une position en séries éliminatoires disparaîtrait sans changer ces fortunes.

m’a dit. “Nous savons que nous devons sortir plus forts tout de suite. Il y a de gros matchs, tout de suite.” “>” L’année précédente (2017-18) n’était pas ce que nous voulions, mais je pensais que nous avions appris de cela l’année dernière et maintenant nous «Nous avons un an de plus, un an de sagesse, un an de plus d’expérience», a déclaré l’attaquant des Flames Mikael Backlund. «Nous savons que nous devons sortir plus forts tout de suite. Il y a de gros matchs tout de suite. “

Les Blues arrivent à Calgary après avoir entamé un voyage de quatre matchs sur la route dans l’Ouest canadien avec une défaite de 3-1 à Vancouver lundi soir, en dépit des Canucks 37-26.

“Notre match s’est construit au fil du match”, a déclaré le gardien de but Jake Allen, qui servira probablement de remplaçant à Jordan Binnington à Calgary. “Ça s’est amélioré, nous possédions bien la rondelle, nous avons passé beaucoup de temps dans leur zone, nous avons eu quelques chances, mais ce n’était pas notre match d’exécution le plus pointu. Nous avons un autre test (mardi) et nous donne une autre chance d’obtenir y revenir. “

Les Blues, champions en titre de la Coupe Stanley, qui dirigent la Conférence de l’Ouest, ont perdu trois matchs consécutifs, mais personne ne s’inquiète beaucoup. L’entraîneur Craig Berube a dit que son équipe avait bien joué pour gagner à Vancouver mais avait commis quelques erreurs qu’elle n’a pas pu surmonter parce qu’elle n’a pas exécuté suffisamment de possibilités de marquer.

“Nous avons créé beaucoup de bonnes chances. Nous devons enterrer un couple, et nous ne l’avons pas fait”, a déclaré Berube. “Nous étions agressifs. Nous étions forts. Nous avons eu la rondelle pendant la majeure partie du match. Parfois, il en va ainsi. Nous allons probablement mieux exécuter (à Calgary).”

Ce thème a été répété dans les vestiaires.

“Nous avons eu de très bons étirements et d’autres pas si bons (lundi), cela ne fonctionnera pas”, a déclaré l’attaquant des Blues Zach Sanford. “Je pense que les garçons sont ravis d’y revenir (mardi).”

Malgré la défaite, les Bleus ont profité du retour du défenseur Colton Parayko dans l’alignement après avoir raté sept matchs en raison d’une blessure au haut du corps.

– Médias au niveau du terrain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*