Les voitures sans conducteur Waymo ont parcouru 20 millions de kilomètres sur la voie publique

Waymo , le constructeur automobile autonome détenu par l’ alphabet parent de Google , a annoncé lundi soir un nouveau jalon. La société a déclaré que sa flotte de véhicules sans conducteur a parcouru plus de 30 millions de kilomètres sur les routes publiques.

Le PDG John Krafcik a fait cette annonce à Las Vegas au CES , la plus grande conférence mondiale sur les technologies grand public.  

“Vous devez avoir beaucoup d’expérience dans le monde réel”, a déclaré Krafcik lors d’un dîner organisé par Fortune Magazine. “Il n’y a aucun moyen de l’éviter.”

Waymo, qui a commencé en 2009 sous la forme d’un projet Google appelé Chauffeur, a mis une décennie pour parcourir ses 10 millions de kilomètres, a déclaré Krafcik. L’entreprise a doublé ce total en un peu plus d’un an, a-t-il déclaré. La distance équivaudrait à faire le tour du globe 800 fois, a indiqué la société. 

L’annonce intervient alors que Waymo et d’autres constructeurs automobiles visent à intégrer les voitures autonomes. Il y a trois ans, la société a lancé un programme pilote de transport avec chauffeur pour ramasser des passagers dans la région de Phoenix. L’année dernière, la société a commencé à tester des manèges avec des passagers Phoenix dans des voitures complètement autonomes – sans conducteur de sécurité au volant. 

En chemin, Waymo a fait face à sa part de drame. En 2017, la société a été impliquée dans une âpre bataille juridique avec Uber au sujet du vol présumé de secrets commerciaux. Waymo a soutenu que Anthony Levandowski, un ancien ingénieur de Google et pionnier de la technologie de conduite autonome, a volé des fichiers confidentiels à sa sortie et les a finalement emmenés à Uber lorsque la société de transport a acheté la start-up de Levandowski, Otto, en 2016. Alphabet et Uber se sont installés après seulement une quelques jours au tribunal.

Lundi, Krafcik a déclaré que si la flotte de l’entreprise avait parcouru 20 millions de miles, elle avait parcouru des “dizaines de milliards” de miles grâce à des simulations informatiques. Krafcik a également déclaré lundi soir qu’Alphabet avait investi des “milliards” de dollars dans Waymo mais a refusé de devenir plus précis. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*