L’ouverture de l’aigle inspire Wu à Dubaï



Dubaï (AFP) – Un aigle en ouverture et quatre birdies ont poussé le Chinois Wu Ashun en tête d’un coup après le troisième tour du Dubai Desert Classic de samedi.Ses cinq de moins de 67 ans après deux 69s l’ont laissé battre l’homme avec un total de 11 sous la moyenne de 205.En tête du peloton de chasse était le Français Victor Perez, qui a égalé le 67 de Wu pour suivre ses rondes de 73 et 66.Un autre tir derrière en égalité pour la troisième place était Tom Lewis, l’Anglais cardant la meilleure ronde de la journée avec un 65 , Kurt Kitayama et le champion en titre Bryson Dechambeau.Le leader de la nuit, Eddie Pepperell, a signé pour un par 72 pour être classé sixième, huit sous le triomphe de 34 ans de la première tournée européenne de Wu. Il est allé chercher des victoires à l’Open de Lyoness 2016 et au Dutch Open en 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*