McDowell et Green donnent le rythme au Saudi International


(Crumpe) – Graeme McDowell a réussi un oiselet dans ses trois derniers trous dans des conditions difficiles pour prendre une part de la tête aux côtés de Gavin Green après la manche d’ouverture de l’International saoudien à King Abdullah Economic City jeudi.

Le Malaisien Green a décollé dans le premier groupe de la journée et il a profité de conditions de score parfaites, terminant 30ème avec cinq birdies.

Green a terminé avec un score de six sous le par 64 et pendant longtemps, il semblait que son score ne serait pas égal, avec le vent qui soufflait dans l’après-midi au Royal Greens Golf and Country Club.

Pourtant, McDowell a montré sa capacité à battre des scores alors qu’il se remettait d’un double bogey le 11 avec quatre birdies sur le neuf de retour.

“C’était bien de sortir de là avec six sous parce que j’avais l’impression d’avoir bien joué aujourd’hui”, a-t-il déclaré. “Cela aurait été un tour horrible de laisser s’échapper mais terminer oiseau-oiseau-oiseau était bien.

“Bien jouer dans ces conditions, c’est vraiment essayer de rester patient. Accrochez-vous, frappez les fairways, frappez les greens et évidemment être un bon putter aide aussi – être capable de nettoyer toutes les erreurs que vous faites.”

<p class = "canvas-atom canvas-text Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "McDowell et Green ont terminé un tir à l'écart du duo suédois <a class = "yom-entity-link yom-entity-sports_player" Henrik Stenson et Sebastian Soderberg, l’Espagnol Adri Arnaus, le Français Victor Perez et le Venezuela Jhonattan Vegas. “> McDowell et Green ont terminé un coup loin du duo suédois Henrik Stenson et Sebastian Soderberg, l’Espagnol Adri Arnaus, le Français Victor Perez et le Venezuela Jhonattan Vegas.

«PHIL THE THRILL»

<p class = "canvas-atom canvas-text Mb (1.0em) Mb (0) – sm Mt (0.8em) – sm" type = "text" content = "Après avoir effectué le virage à deux reprises, Phil Mickelson a grimpé dans le classement avec sept birdies et un bogey sur le neuf de retour alors qu'il est passé à quatre sous aux côtés de Ryan Fox de la Nouvelle-Zélande et du quatuor anglais Ross Fisher, <a class = "yom-entity-link yom-entity-sports_player" Tom Lewis, Aaron Rai et Andy Sullivan. “> Après avoir effectué le virage à deux reprises, Phil Mickelson a grimpé en tête du classement avec sept birdies et un bogey dans le dos neuf alors qu’il est passé à quatre sous aux côtés de Ryan Fox et du quatuor anglais. Ross Fisher, Tom Lewis, Aaron Rai et Andy Sullivan.

Surnommé “ Phil the Thrill ”, Mickelson a élevé son jeu d’un cran avec le tir du jour le 11 à la normale 3, alors que son coup de départ a coupé le drapeau avant de s’installer à quelques mètres pour un birdie.

“C’était certainement évident au début de la ronde où j’ai fait quelques tirs qui n’étaient pas si difficiles que ce que j’ai fait”, a déclaré Mickelson, cinq fois grand vainqueur.

“Mais les neuf derniers, les choses ont vraiment commencé à se mettre en place.”

Le champion en titre Dustin Johnson et Lucas Herbert, qui ont remporté la Dubai Desert Classic le week-end dernier, étaient dans le groupe à trois coups de la tête.

Le numéro un mondial, Brooks Koepka, a réussi un oiselet au 18e par-cinq pour obtenir un niveau égal à 70, tandis que le champion de l’Open Shane Lowry a bogué le même trou pour terminer cinq tirs hors du rythme sur un sous.

(Reportage par Hardik Vyas à Bengaluru; Édition par Toby Davis)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*