Mickelson joue le pro-am saoudien avec des chiffres clés du PGL


La semaine dernière, Phil Mickelson a déclaré aux journalistes du Farmers Insurance Open qu’il était «intrigué» par l’idée d’une tournée alternative, mais qu’il ne connaissait pas suffisamment le concept pour commenter publiquement.

Mickelson devrait être mieux éduqué maintenant.

> Selon un rapport de The Scotsman, Mickelson a joué mercredi dans le Pro-am de l’Arabie saoudite avec trois figures clés de la Premier Golf League. Ces hommes, selon le rapport The Scotsman: Majed Al-Sorour, PDG de la Saudi Golf Federation; consultant en sport Colin Neville, qui travaille pour The Raine Group, une société d’investissement et de conseil basée à New York; et le financier Andrew Gardiner, administrateur de Barclays Capital. Un homme que The Scotsman a identifié uniquement comme «Richard» accompagnait également le groupe.

Après avoir parlé aux journalistes, Mickelson a déclaré qu’il était “impressionné” par la proposition, selon le rapport de The Scotsman. «C’était fascinant de leur parler, de leur poser des questions et de voir quels étaient leurs plans. Où ils ont commencé, comment ils ont commencé, pourquoi et qui viennent d’avoir leur expérience, ce qui était très intéressant.

“Je n’ai pas eu la chance de tout rassembler et de réfléchir à ce que je veux en dire publiquement, mais je pense que c’était une journée informative pour moi d’avoir la chance de passer du temps avec eux.”

Avec un lancement prévu en 2022 ou 2023, la Premier Golf League prévoit d’offrir de grands sacs à main dans 18 événements mondiaux pour les 48 meilleurs joueurs. Il y aurait également une composante équipe toute la saison.

Plus tôt cette semaine, le commissaire de la PGA Tour, Jay Monahan, a envoyé un mémo aux joueurs du Tour pour les avertir qu’ils ne seront pas autorisés à être membres à la fois du Tour et de la Premier Golf League.

Après avoir raté la coupe la semaine dernière à Torrey Pines, Mickelson a déclaré qu’il était «curieux» au sujet de la tournée alternative potentielle et «espérait en savoir plus».

Mercredi, il a déclaré aux journalistes, selon The Scotsman: «J’ai posé beaucoup de questions aujourd’hui et il y a des idées très intéressantes et cela semble très bien assemblé. Je pense qu’un aspect énorme de cela concerne les fans. Avant de formuler une opinion, je vais voir si c’est une bonne chose pour les fans, est-ce une bonne chose pour les sponsors et est-ce que ça va être bon pour la télévision? Comment cela affecte-t-il tous ceux qui sont impliqués? »

Mickelson fait partie d’une poignée d’Américains qui ont fait le voyage en Arabie saoudite pour le deuxième événement annuel, rejoignant Brooks Koepka, n ° 1 mondial, Dustin Johnson et l’ancien champion des Masters Patrick Reed.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*