Naomi, Akon, Lupita et d’autres se rendent au Ghana pour «l’année du retour»

Le Ghana était une destination chaude pour sonner en 2020.

Naomi Campbell, le rédacteur en chef de Vogue britannique Edward Enninful, Ozwald Boateng et l’exécutif d’Endeavour Bozoma Saint John sont descendus dans la capitale du Ghana, Accra, avec leurs copains célèbres dans le cadre des événements de l’année nationale du retour, commémorant 400 ans depuis l’arrivée des esclaves africains en Amérique.

Les joviales fêtes de fin d’année ont vu la maman de Beyoncé, Tina Knowles Lawson, faire la fête avec Lupita Nyong’o. Campbell et Saint John ont organisé une soirée avec Boris Kodjoe et son épouse Nicole Ari Parker plus tôt dans la semaine, et la chanteuse Akon s’est produite à l’Afrofest.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*