Quatre collègues allemands contractent un coronavirus après la visite d’un collègue chinois


Par Michelle Martin et Paul Carrel

BERLIN (Crumpe) – Quatre personnes qui travaillent dans la même entreprise dans le sud de l’Allemagne ont été infectées par le coronavirus, et l’une d’elles l’a contracté auprès d’un collègue en visite sur leur lieu de travail en Chine, ont annoncé mardi des responsables.

Ces cas suscitent des inquiétudes quant à la propagation du virus pseudo-grippal qui a éclaté dans la ville centrale de Wuhan en Chine à la fin de l’année dernière et a tué 106 personnes et infecté plus de 2 800 personnes. Il se propage en gouttelettes de toux et d’éternuements et a une période d’incubation pouvant aller jusqu’à 14 jours.

Dans l’un des premiers cas de transmission de personne à personne à l’extérieur de la Chine, un homme de 33 ans aurait contracté le virus le 21 janvier lors d’une session de formation avec un collègue chinois, a indiqué le ministère. Les trois autres patients étaient suivis isolément dans une clinique de Munich.

“Au total, environ 40 employés de l’entreprise ont été identifiés comme des contacts étroits potentiels. Par mesure de précaution, les personnes concernées doivent être testées mercredi”, a déclaré dans un communiqué la ministre bavaroise de la Santé, Melanie Huml.

Fournisseur de pièces automobiles allemand Webasto [WEBA.UL] Plus tôt mardi, un employé de son siège à Stockdorf, en Bavière, avait été infecté suite à la visite d’un employé chinois.

La veille, un employé de Shanghai avait été testé positif au virus à son retour en Chine.

La confirmation de toute propagation interhumaine durable du virus à l’extérieur de la Chine, ainsi que de tout décès documenté, renforcerait la nécessité de convoquer à nouveau le Comité d’urgence de l’Organisation mondiale de la santé pour examiner à nouveau s’il convient de déclarer une urgence de santé publique de portée internationale.

La semaine dernière, le panel indépendant a refusé à deux reprises de déclarer une urgence internationale.

En dehors de la Chine, il y a maintenant 45 cas confirmés dans 13 pays, sans décès à ce jour, a déclaré mardi le porte-parole de l’OMS, Christian Lindmeier, à Genève.

L’OMS a déclaré qu’un cas au Vietnam impliquait une transmission interhumaine à l’extérieur de la Chine et un responsable japonais a déclaré qu’il y avait également un cas suspect de transmission interhumaine.

L’histoire continue

CONNEXION WUHAN

Andreas Zapf, président du bureau de Bavière pour la santé et la sécurité alimentaire, a déclaré mardi que la première personne infectée avait 33 ans, vivait dans le district de Landsberg à environ 50 kilomètres (31 miles) à l’ouest de Munich et avait été en contact avec une dame chinoise. le 21 janvier.

Zapf a déclaré que la Chinoise était originaire de Shanghai mais que ses parents, originaires de la région de Wuhan, lui avaient rendu visite quelques jours plus tôt.

Il a ajouté qu’elle était arrivée en Allemagne le 19 janvier, ne semblant présenter aucun symptôme, mais qu’elle avait commencé à se sentir mal sur son vol de retour le 23 janvier. Elle a cherché un traitement médical après l’atterrissage et a été testée positive pour le coronavirus.

Lorsque cette information a été transmise à l’entreprise allemande, un employé de sexe masculin a dit qu’il avait l’impression d’avoir eu la grippe au cours du week-end et a été avisé lundi de recevoir un traitement médical.

Le médecin-chef de la clinique où l’homme est traité a déclaré lors d’une conférence de presse que le patient était éveillé et réactif et qu’il ne pensait pas que la vie de l’homme était en danger.

Le ministre de la Santé, Jens Spahn, a déclaré que le risque de coronavirus pour la santé des personnes en Allemagne restait faible.

(Reportage de Michelle Martin à Berlin; Reportages supplémentaires de Madeline Chambers à Berlin, Alexander Huebner à Munich, Kanishka Singh à Bengaluru et Kenneth Maxwell à Tokyo; Édition par Alexandra Hudson et Marguerita Choy)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*