Ramos de Toulouse envoie un message aux Six Nations lors de la victoire de Bordeaux-Bègles


Paris (AFP) – Thomas Ramos, qui a été libéré de l’équipe de France des Six Nations cette semaine, a marqué 12 points alors que son équipe toulousaine a empêché Bordeaux-Bègles de revenir au sommet du Top 14 avec une victoire 22-14 dimanche.

L’arrière Ramos, 24 ans, qui était l’un des 14 joueurs mis à la disposition de leurs clubs pour l’action de ce week-end par l’entraîneur-chef des Bleus Fabien Galthie, a marqué un essai, inscrit une paire de conversions et un but de pénalité alors que les champions en titre entraient dans la six premiers.

Exceptionnellement, il a commencé le match à la volée avec le meneur de jeu régulier Romain Ntamack retenu par Galthie dans le cadre des préparatifs de l’accueil de l’Angleterre à Paris dimanche prochain.

“Nous verrons ce qui se passera, pour moi j’essaie de faire autant que possible pour jouer le mieux possible, ce n’est pas moi qui déciderai”, a déclaré Ramos aux diffuseurs de Canal +.

“Je suis là mais si c’est quelqu’un d’autre qui joue alors c’est toujours bon pour la France.

“Bordeaux n’a pas été le premier sans raison, ils sont venus ici pour gagner, nous savions à quoi nous attendre”, a ajouté Ramos.

Canal + a fait savoir qu’après le match, le flanc sans capuchon Bordeaux-Bègles, Alexandre Roumat, fils de l’ex-international Olivier, avait été convoqué pour le match de Galthie.

L’entraîneur de Bordeaux-Bègles Christophe Urios était sans deux personnes en mission internationale pour le voyage au Stade Ernest-Wallon, dont le demi-hors-la-forme Mathieu Jalibert.

Lyon tient bon après la victoire de samedi 27-12 contre Toulon.

Dans un quart d’ouverture chargé, le flanker Alban Placines a traversé après deux minutes pour les hôtes avant que Semi Radradra des Fidji ne réponde avec un effort de grange sept minutes plus tard.

La conversion de Benjamin Botica a porté le score à 7-5 avant que Ramos ne joue un rôle et n’a ajouté les deux points supplémentaires à l’essai de Cheslin Kolbe à la 13e minute.

Ramos, qui a joué deux fois pour la France lors de la Coupe du monde de rugby l’an dernier, a traversé pour son premier essai de la campagne alors qu’il franchissait la défense Bordeaux-Bègles à 40 mètres.

L’international à neuf reprises, qui a découplé la paire Anthony Bouthier et Kylian Hamdaoui en compétition pour le maillot de France numéro 15, a ajouté la conversion avant de porter son décompte du match à 12 points avec une pénalité sur l’heure.

L’équipe d’Urios, invaincue en 11 matchs depuis le 19 octobre, a recherché un point bonus défensif mais a laissé Ernest-Wallon les mains vides malgré l’essai de 72 minutes d’Adrien Pelissie

Plus tôt dimanche, Agen a franchi la dernière place au-dessus du stade français alors que Leo Berdeu entamait une conversion à la 78e minute pour assurer une victoire 23-22 à Bayonne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*