Rublev essaie de bloquer une séquence chaude après sa course à Melbourne les 16 derniers


Melbourne (AFP) – Le début “incroyable” invaincu de la saison d’Andrey Rublev n’a montré aucun signe de ralentissement samedi, le jeune pistolet russe se ralliant d’un set down pour vider la 11e graine David Goffin de l’Open d’Australie. sa séquence sans défaite à 11 matchs, battant le Belge 2-6, 7-6 (7/3), 6-4, 7-6 (7/4) pour se tailler une place au quatrième tour. Il affrontera soit la septième tête de série Alexander Zverev ou le vétéran espagnol Fernando Verdasco suivront dans le but de remporter son premier quart de finale à Melbourne Park. “Pour être honnête, je n’y pensais même pas, combien de matchs je gagne, combien de matchs je perds. C’est plus dans les médias, ils commencent à dire, par exemple, vous gagnez 10 matchs”, a-t-il déclaré. “Puis vous commencez à penser, wow, j’ai gagné 10 matchs. “Bien sûr, c’est incroyable que je gagne autant de matchs d’affilée. Mais le tennis est ce genre de sport qui chaque semaine ne sera qu’un vainqueur. La plupart du temps, vous allez perdre chaque semaine. “Rublev est entré à l’Open d’Australie sur le dos de la victoire à Doha et à Adélaïde, ce qui lui a valu la distinction d’être le premier homme depuis Dominik Hrbaty en 2004 à remporter deux titres dans la première quinzaine d’une saison. “Tout va bien avec la confiance”, at-il dit. “Parfois, il ne s’agit pas de confiance. Quand vous sentez bien le ballon, d’accord, c’est incroyable. Mais vous ne pouvez pas contrôler cela. “Peut-être qu’un jour vous jouez vraiment bien, puis le deuxième jour vous ne jouez pas aussi bien. Ensuite, il s’agit davantage de devenir mentalité. Le côté mental est la chose la plus importante au tennis.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*