Spieth quitte le top 50 du OWGR pour la première fois depuis 2013


Jordan Spieth est de retour en action, mais son glissement prononcé dans le classement officiel mondial de golf se poursuit.

Spieth a fait ses débuts en 2020 la semaine dernière au Farmers Insurance Open, mais son résultat sur T-55 après une ronde finale 74 à Torrey Pines ne lui a pas valu de points OWGR. En conséquence, il a glissé six places dans le dernier classement au 51e rang mondial, marquant la première fois qu’il est en dehors du top 50 depuis qu’il a perdu en séries éliminatoires contre Patrick Reed en tant que recrue au Championnat de Wyndham 2013.

Spieth a été classé n ° 1 pour un total de 26 semaines, et cette fois l’an dernier, il était toujours classé 20e au monde. Mais il n’a eu qu’un seul top-5 depuis le Masters 2018. Spieth est sur le terrain lors du Phoenix Open de Waste Management cette semaine et devra revenir dans le top 50 d’ici le 17 février ou risque de ne pas se qualifier pour le championnat WGC-Mexique du mois prochain.

> Classement officiel mondial du golf mis à jour

Marc Leishman a progressé de huit places à la 20e place mondiale après sa victoire à San Diego, tandis que Lucas Herbert est passé de la 223e à la 79e place avec sa victoire à Dubaï. Tony Finau a gagné trois places au 13e rang avec une finale T-6 à Torrey, tandis qu’un résultat T-3 a fait passer Brandt Snedeker de la 48e à la 43e.

Le top 10 est resté le même, même si l’écart entre le numéro un mondial Brooks Koepka et le numéro 2 Rory McIlroy continue de se réduire. Jon Rahm est resté n ° 3 après sa deuxième place à Torrey Pines, avec Justin Thomas, Dustin Johnson, Tiger Woods, Patrick Cantlay, Justin Rose, Xander Schauffele et Tommy Fleetwood complétant le top 10.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*