Theegala remporte le Southwestern Invitational en maillot de Kobe


WESTLAKE VILLAGE, Californie – Ayant grandi à Chino Hills, en Californie, Sahith Theegala, senior de Pepperdine, était un grand fan des Los Angeles Lakers. Né en 1997, Theegala se souvient des trois titres consécutifs remportés par Kobe Bryant, Shaquille O’Neal et compagnie, à partir de 2000.

“Ce sont mes premiers souvenirs de regarder des sports”, a déclaré Theegala. «Mon père me raconte des histoires. Je pleurerais quand les Lakers perdraient et Kobe aurait un mauvais match. »

Theegala n’oubliera jamais non plus dimanche. Il jouait un tour d’entraînement pour le match d’ouverture du printemps des Vagues, le Southwestern Invitational, au North Ranch Country Club, à environ 16 kilomètres de Bryant, sa fille de 13 ans, Gianna, et sept autres personnes sont mortes dans un accident d’hélicoptère dans les collines de Calabasas. , à moins de 800 mètres de l’appartement de Theegala, près de Los Virgenes Road.

«Cela nous a fait beaucoup de mal, mais cela l’a vraiment durement touché», a déclaré l’entraîneur-chef de Pepperdine, Michael Beard.

En ce qui concerne les athlètes, Bryant était le gars de Theegala, son inspiration, son héros.

“Il était mon idole du sport, ainsi que des millions et des millions d’autres personnes”, a déclaré Theegala. «Le perdre il y a quelques jours a été absolument dévastateur et déchirant, et j’étais vraiment heureux de pouvoir lui rendre hommage.»

Portant un maillot noir des Lakers avec le numéro 8 de Bryant dans son sac de golf pour 18 trous mardi, Theegala a fait un show. Il a tiré un tour final, 6-moins 66 pour gagner le sud-ouest pour une deuxième fois, devançant Leon D’Souza de l’USC par un tir à 12 sous.

Et pour honorer Bryant, Theegala a attrapé le maillot de son sac après avoir frappé son approche dans le 18e trou par-4 et l’a mis, le portant pour ses deux derniers putts.

“La mentalité Mamba qu’il avait tout le temps, j’ai essayé de l’instiller en moi, et je ne sais pas si je pourrai jamais, surtout à son niveau; Je ne sais pas si quelqu’un pourra jamais le faire », a déclaré Theegala, qui a résisté à une grave blessure au poignet subie en août 2018, qui l’a empêché de rester toute une année et l’a forcé à porter une chemise rouge la saison dernière. “Cela signifiait vraiment beaucoup pour moi d’être en mesure de le faire sur 18.”

Quant à Pepperdine, le Waves, classé sixième, a gagné par 17 tirs contre USC et Arizona State. Joey Vrzich (T-6), Clay Feagler (T-8), Dylan Menate (T-8) et William Mouw (T-8) ont rejoint Theegala dans le top 10. Menate et Mouw jouaient individuellement.

“J’espère que nous pourrons continuer”, a déclaré Beard, qui aurait pu aligner l’équipe de quatrième place avec ses cinq joueurs en compétition individuelle. «J’ai hâte d’aller à Hawaï la semaine prochaine. Nous devons déterminer qui allait l’emporter en premier, mais je sais que les gars sont pompés. »

La barbe a été spécialement pompée pour Theegala. Mardi matin, en route vers North Ranch, Theegala a demandé à Beard s’il pouvait porter le maillot de Kobe en hommage.

«Il m’a dit:« Coach, c’est mon idole. Je veux le faire », a rappelé Beard. “J’ai dit:” Allez-y. “”

Theegala l’a fait, réalisant sept birdies et un pair à deux coups roulés au 17e par-3 qui lui ont donné sa dernière avance du tournoi. La victoire de Theegala mardi était son troisième en quatrième départ, une course qui comprenait également des victoires au tournoi Alister MacKenzie Invitational et au maître australien des amateurs et des chiffres pour le propulser dans le top 10 du classement mondial du golf amateur (il est entré dans la semaine au n °). 11).

«Je l’ai fait pour Mamba», a déclaré Theegala en s’étouffant. “Absolument fait pour Mamba.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*