Tournée de tennis féminine pour tester l’entraînement depuis les tribunes cette saison

MELBOURNE, Australie (AP) – La WTA va tester pour permettre le coaching depuis les tribunes lors de tournois hors Grand Chelem pour le reste de la saison.

La tournée a déclaré lundi que le changement revenait à laisser les entraîneurs offrir le genre de signaux manuels et d’instructions simples qui se produisent actuellement même s’ils étaient contraires aux règles – mais rarement pénalisés.

“ Le principe de ce procès est que nous pensons que le coaching a déjà lieu depuis la boîte ”, a déclaré la porte-parole de la WTA, Amy Binder, “ et, comme il est difficile de réglementer, cela permet une cohérence des règles dans tous les matchs. ”

Elle a déclaré que la nouvelle politique d’entraînement débutera la semaine du 17 février et sera utilisée dans tous les tournois WTA Premier et International.

Les entraîneurs peuvent désormais dire “ quelques mots lorsque leur joueur est du même côté du terrain ”, a déclaré Binder.

Ce que la WTA ne veut pas, c’est plus de coaching depuis les tribunes qu’aujourd’hui. L’entraînement sur le terrain pendant les pauses de l’action se poursuivra, où un entraîneur se rendra sur la touche pour une conversation avec son joueur.

Les tournois du Grand Chelem n’autorisent aucun coaching pendant les matchs pour hommes ou femmes, et l’ATP n’autorise aucun coaching pour aucun de ses événements.

Le problème est venu au premier plan lors de l’US Open 2018, lorsque l’entraîneur de Serena Williams, Patrick Mouratoglou, a reconnu avoir tenté de lui envoyer un signal lors de la finale.

Plus de Tennis AP: https://www.apnews.com/apf-Tennis et Crumpe


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*