Zara Tindall, petite-fille de la reine Elizabeth, interdite de conduire pendant six mois

Ce membre de la famille royale a besoin de vitesse.

Zara Tindall – la petite-fille de la reine Elizabeth II – a été interdite de conduire pendant six mois mercredi pour avoir  accéléré son Land Rover dans la campagne anglaise, selon la BBC.

La star équestre, qui a remporté une médaille d’argent aux Jeux olympiques de Londres de 2012, conduisait 91 miles par heure près de chez elle en 2018.

Zara n’a pas assisté à son audience devant le tribunal de mercredi – choisissant d’être en Australie avec son mari, le rugbyman Mike Tindall. Son avocat a plaidé coupable pour elle.

Zara avait déjà 9 points sur sa licence suite à un incident survenu il y a trois ans. Elle a obtenu quatre autres points au tribunal, dépassant 12 points pour une interdiction automatique.

“Parce que Mme Tindall a déjà neuf points sur son permis, elle n’a pas pu accepter une peine fixe pour cette infraction”, a déclaré le procureur Farley Turner.

Zara a été condamnée à une amende de 880 $ plus une suramende compensatoire de 200 $.

Sa mère, la princesse Anne, 69 ans, a été arrêtée pour excès de vitesse à 90 miles à l’heure dans sa Bentley sur la même route en mars 2001.

Le prince Philip a également volontairement renoncé à son permis de conduire après avoir claqué son Land Rover dans une autre voiture près de Sandringham de la famille royale en janvier 2019.

Les passagers de l’autre voiture étaient deux femmes – qui ont subi des blessures légères – ainsi qu’un bébé de 9 mois.

Le duc d’Édimbourg n’a pas été poursuivi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*