Avant la Juve, Rudi Garcia et l’OL ne rassurent pas


Alors que Lyon a été accroché par Strasbourg au terme d’un match où les hommes de Rudi Garcia n’ont guère brillé, le coach rhodanien est accablé par plusieurs statistiques qui mettent en surbrillance un bilan en demi-teinte.

Opposé au RC Strasbourg ce samedi, l’Olympique Lyonnais n’a guère brillé. Le club du président Jean-Michel Aulas même pu s’incliner en fin de rencontre, si les montants n’avaient pas sauvé Anthony Lopes par deux fois. Et certaines statistiques commencent à alourdir le carquois des contempteurs de Rudi Garcia, pas vraiment en manque de munitions.

Pour Rudi Garcia, ça commence à se voir

Ce dernier a de plus en plus de mal à se cacher, lui qui ne compte que 25 points après 16 matchs sur le banc en Ligue 1 avec l’OL, c’est plus faible total pour un entraineur avec Lyon dans l’élite à ce stade depuis Jacques Santini en 2000 (23). Sous l’égide de l’ancien coach de la Roma, en Ligue 1, l’OL n’a récolté aucun point sur 12 possibles face aux clubs du Top 5. L’OM n’avait d’ailleurs jamais gagné un match face à une équipe un top 5 sous sa férule. De plus, comme le rappelle Opta, Lyon affiche 34 points après 25 matches de Ligue 1 cette saison, son plus faible total à ce stade de la compétition depuis 1996/97. L’animation offensive rhodanienne est également pointée du doigt; Lyon n’ayant tenté que 5 tirs contre Strasbourg ce samedi, soit son total le plus faible lors d’un match de Ligue 1 depuis le décembre 2016.

L’intéressé admet d’ailleurs lui-même que le bilan actuel de son équipe n’est guère reluisant. Au point de s’inquiéter pour la situation psychologique de son escouade : « Il faut être bien meilleurs techniquement pour être plus fluides. Cela commence à être difficile. (Le podium) ? Oui, on peut voir ça comme ça, bien sûr. Tant que mathématiquement c’est possible, il faut faire en sorte de revenir mais si on ne gagne pas, ce sera compliqué. Si cela devient difficile dans les têtes des joueurs, il faudra que cela change.« , a estimé le coach de Lyon au terme du match en conférence de presse. Alors que le rendez-vous face à la Juve en Ligue des champions se profile à l’horizon, Garcia convoque les doutes et les projette sur son groupe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*