Dans les coulisses du tournage du hangar Daytona 500 pour NASCAR sur Fox Sports

daytona-500-nascar-fox-sports-hangar-shoot-promo

Voici un aperçu de la façon dont le gâteau est cuit, ou quoi que ce soit.

Daniel Golson / Crumpe

2020 est la 20e année que Fox Sports est le seul diffuseur de NASCAR, et c’est aussi le 20e anniversaire du premier «tournage de hangar» que la société a organisé. Vous savez pendant la diffusion d’une course quand ils montreront des choses comme un court clip vidéo d’un pilote croisant les bras devant un fond cool? Le tournage du hangar, c’est quand tout ça est créé. J’ai pu aller dans les coulisses et faire l’expérience du tournage du hangar comme cela se passait plus tôt cette semaine avant le Daytona 500, et c’était fascinant.

La configuration initiale commence le lundi avant le 500, mais elle commence à devenir vraiment mouvementée mardi. (Je me suis présenté mercredi après-midi, quelques heures après l’arrivée des pilotes.) Toutes les images capturées lors du tournage seront utilisées tout au long de la saison, pas seulement pendant le 500, donc l’équipe doit être minutieuse. La même équipe qui travaille sur le tournage du hangar est également la même équipe qui produit le Super Bowl, qui a également été diffusé sur Fox Sports cette année, de sorte que l’équipage semblait un peu plus fatigué qu’il ne le serait habituellement.

Le tournage de cette année consistait en quatre configurations distinctes à l’intérieur du hangar, chacune étant entourée d’une tente noire. Les configurations élaborées s’apparentent le plus à un ensemble de clips vidéo, quelque chose que les membres de l’équipe disent intentionnel. Chaque année, l’équipe de production a une grande réunion pour réfléchir aux idées pour le tournage du hangar de cette année, avec des gens apportant des exemples d’autres formes de médias, et les clips vidéo sont toujours l’un des exemples les plus populaires. L’équipage le décrit comme un lave-auto, où les chauffeurs sont entraînés à travers les différentes étapes.

Un ensemble avait une grande piste comme quelque chose d’un défilé de mode, où le conducteur descendait alors que les lumières clignotaient et posaient au bout de la piste. Un autre avait un arrière-plan composé de lumières rouges, blanches et bleues ressemblant à des drapeaux américains, contrôlées par un technicien, devant lesquelles les pilotes se tenaient. Ensuite, il y avait essentiellement une grande boîte de lumières et d’écrans qui changerait de couleur pour correspondre à la combinaison de course du pilote, et un autre ensemble avec de grands écrans et des graphismes Fox Sports. Les chauffeurs faisaient des poses comme croiser les bras et regarder la caméra, pointer ou lever le pouce et rire ou sourire.


Lecture en cours:
Regarde ça:

Timelapse du tournage du hangar Fox Sports NASCAR …


2:48

L’efficacité au tournage est essentielle, selon Bill Richards, vice-président exécutif de la production de Fox Sports. “Les gens sont entrés et savent à quoi s’attendre, si nous disons que cela prendra x temps, cela prendra x temps”, a-t-il dit. “Nous sommes efficaces, boutonnés, et nous sommes tous là pour la même raison: faire ressembler ces gars à des super-héros et donner envie aux gens de regarder ce sport.”

La course est plus un sport axé sur la personnalité que les gens ne le pensent, donc participer au tournage du hangar est une grande opportunité pour les pilotes de se promouvoir. Mais au début, c’était apparemment comme se faire des dents pour amener les conducteurs au tournage du hangar. La plupart des conducteurs pensaient que l’idée était idiote ou une perte de temps et que cela ne servait à rien. Richards dit que Dale Earnhardt Sr. s’est présenté cette première année et l’a trouvé très cool, cependant, et a appelé d’autres conducteurs et les a encouragés à y assister. Assister et en profiter, et le tournage a commencé à gagner du terrain.

Richards dit que le plus grand changement depuis ce premier tournage en 2001 est qu’il est devenu plus gros que n’importe quel pilote participant. “Au cours des premières années, c’était nouveau pour tout le monde, et il a fallu quelques années pour commencer, mais maintenant c’est une partie absolue de votre semaine à Daytona et nous n’avons aucune inquiétude à propos de quelqu’un qui le manque. S’ils le manquent, c’est plus leur problème que notre problème. ” Les conducteurs les plus avertis ont réalisé que c’était le moyen idéal de se promouvoir à la fois sur la télévision et sur leurs propres publications sur les réseaux sociaux depuis le tournage.

daytona-500-nascar-fox-sports-hangar-shoot-116

Jimmie Johnson se retire de la course à temps plein cette année.

Fox Sports

Au début, toutes les images ont été capturées sur des cassettes, ce qui était une douleur dans le cul. Tout est numérisé et bien organisé par chambre et par pilote maintenant, ce qui est beaucoup plus facile – plus de bandes perdues. Le 500 a été diffusé pour la première fois en 4K il y a six ans, mais seuls quelques tireurs le faisaient. Maintenant, la majorité des caméras sur le plateau (et à la course) tournent en 4K. La pousse du hangar elle-même était beaucoup plus petite et moins élaborée au cours de ces premières années qu’elle ne l’est aujourd’hui, bien qu’elle ait été légèrement réduite au cours des dernières années.

En ce qui concerne l’avenir du tournage du hangar, Richards dit que tout est une question de technologie. “Nous nous battons avec le budget et ensuite ce qui se passe sur le plan technologique. Ce que la technologie fait est incroyable. Vous pouvez avoir des écrans n’importe où, vous pouvez marcher dessus, vous pouvez avoir des précipitations tout autour sauf à l’endroit au milieu où la personne est. Visuellement, il y a des gens qui viennent avec des choses incroyables, il n’y a pas de limite pour le hangar. Il y a probablement beaucoup mieux à venir. “

Bon nombre des pilotes célèbres et gagnants que Richards a grandis en regardant sont maintenant à la retraite, comme Dale Earnhardt Jr. et Jeff Gordon et Tony Stewart, et cela est lié à son truc préféré à propos de la production de NASCAR pour la télévision: aider à promouvoir les pilotes jeunes et prometteurs. “Je regarde la pré-course et le hangar … notre travail est d’aider à faire sortir ces nouveaux noms, et nous avons besoin de leur aide pour leur personnalité et pour obtenir des drapeaux à damier. Mais la télévision devrait faire leur part pour aider ces gars à grand comme la génération précédente. “

Le Daytona 500 diffusée le dimanche 16 février, la course débutant à 14 h 30. ET.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*