Des coups de feu arrêtent un match en Argentine…


Un match de D2 argentine a été arrêté par l’arbitre après de graves incidents entre supporters.

Leader de la Primera Nacional (la D2 argentine), avant la 16e journée, l’Atlético Atlanta n’a pas gagné en déplacement sur le terrain de l’Independiente Rivadavia, dimanche. Et pour cause: la rencontre a été suspendue avant la mi-temps après des incidents entre deux groupes de supporters du club local.

Des coups de feu ont été tirés à l’extérieur du stade et des personnes sont entrées en tribunes, le visage caché, avec des couteaux à la main. Au bout de 20 minutes, l’arbitre de la rencontre a décidé d’arrêter définitivement le match, la police locale ne lui offrant aucune garantie en matière de sécurité. Deux blessés légers ont été déclarés par les autorités.

La rencontre, décisive dans la course pour la montée en Superliga Argentina, devrait être rejouée ultérieurement à huis clos. Seul le premier du classement est qualifié directement pour les playoffs d’accession et Atlanta a justement perdu son fauteuil au profit d’Estudiantes de Rio Cuarto.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*