Interdiction de Huawei: calendrier complet, car les États-Unis trouveraient qu’une entreprise chinoise a accès aux réseaux mobiles dans le monde

002-grands-kiosques-de-ces-2020-hall-central

Le téléphone de Huawei était au CES 2020 à Las Vegas, mais vous ne pouvez pas l’acheter aux États-Unis.

Sarah Tew / Crumpe

Huawei est le premier fournisseur mondial de télécommunications et le deuxième fabricant de téléphones, mais c’est un paria dans des pays comme les États-Unis. Il ne manquait pas de examen minutieux du géant chinois des télécommunications l’année dernière, et un certain nombre de pays ont interdit l’utilisation de ses équipements de mise en réseau. Ses les téléphones sont pratiquement invisibles aux États-Unis malgré sa présence massive dans le monde.

Le président de la société a prédit que 2020 sera “difficile” pour Huawei, et le début semble confirmer cela – les États-Unis continuent de alliés de pression pour bloquer Huawei de leurs réseaux sans fil 5G de nouvelle génération. Malgré cela, janvier a vu le Premier ministre britannique Boris Johnson donner l’approbation de l’entreprise construire des parties non essentielles de l’infrastructure 5G du pays, créant ainsi un précédent important la technologie sans fil devient de plus en plus courante.

Le problème principal avec Huawei a été les inquiétudes concernant sa convivialité avec le gouvernement chinois et la crainte que son équipement puisse être utilisé pour espionner d’autres pays et entreprises. C’est la raison pour laquelle le Les États-Unis ont interdit aux entreprises d’utiliser l’équipement de réseau Huawei en 2012 et pourquoi la société a été ajoutée à la liste des entités du Bureau de l’industrie et de la sécurité du ministère américain du Commerce en mai 2019, à la suite d’un décret du président Donald Trump interdisant effectivement Huawei des réseaux de communication américains.

Histoire connexe: Après la décision du Royaume-Uni sur Huawei, la 5G doit prouver qu’elle vaut vraiment le coup – et les retombées.

Les États-Unis ont offert un sursis temporaire aux entreprises, leur permettant de travailler avec Huawei jusqu’à Février 2020. Huawei a longtemps nié tout acte répréhensible et continue de maintenir son innocence.

Il peut être difficile de suivre le même nombre de titres, alors voici un calendrier rassemblant un tas de 2018 à aujourd’hui.


2020

11 février 2020: Les États-Unis trouveraient Huawei a un accès par porte dérobée aux réseaux mobiles dans le monde.

7 février 2020: Le procureur général William Barr suggère Les États-Unis prennent une “participation majoritaire” dans Ericsson ou Nokia pour contrer Huawei.

6 févr.2020: Huawei frappe Verizon avec actions en justice pour violation de brevet, et ça aurait unissent leurs forces avec Vivo et Oppo contre Google Play Store.

5 février 2020: Vodafone déclare mettre en œuvre les restrictions Huawei britanniques et européennes pourrait prendre 5 ans.

3 février 2020: Huawei demande à la FCC de abandonner l’étiquette nationale de risque de sécurité «illégale et malavisée»et mises à jour ses ordinateurs portables “ultra-légers” MateBook D.

30 janvier 2020: Les politiciens australiens rejettent les discussions sur le réexamen de l’interdiction du Huawei 5G.

29 janvier 2020: UE autorise Huawei pour la 5G, mais avertit les États de limiter l’accès au réseau principal.

28 janvier 2020: Royaume-Uni donne le feu vert à Huawei pour construire le réseau 5G non central du pays, avec certaines limites, tandis qu’un analyste dit que Huawei est le monde meilleur fournisseur de téléphones 5G.

24 janvier 2020: Le Pentagone aurait des règles encore plus strictes bloquées sur les entreprises américaines vendant à Huawei.

23 janvier 2020: Huawei reporte sa conférence des développeurs chinois en raison de coronavirus mortel déclenchement.

20 janvier 2020: Huawei utilisera le logiciel de navigation et les données de TomTom après avoir perdu Google Maps.

16 janvier 2020: Le téléphone pliable Huawei Mate XS serait moins cher et plus petit, tandis que les images de soi-disant Huawei P40 Pro allusion à de nombreuses fonctionnalités de l’appareil photo.

15 janvier 2020: Huawei a expédié près de 7 millions de téléphones 5G l’année dernière, et il semblerait dépenser 26 millions de dollars courtiser les développeurs pour créer des applications pour ses téléphones.

14 janvier 2020: Les États-Unis pressent les responsables britanniques de bloquer Huawei de son réseau 5G, et les sénateurs américains proposent plus de 1 milliard de dollars de subventions 5G pour contrer la domination de Huawei.

9 janvier 2020: Le sénateur Tom Cotton dévoile un projet de loi pour empêcher les États-Unis de partager des renseignements avec les pays qui utilisent la technologie Huawei 5G.

7 janvier 2020: Huawei est autorisé à participer à la phase d’essai 5G de l’Inde.

Histoire connexe: Huawei Mate X: un jour avec ce téléphone pliable et je suis tout à fait.

2019

31 décembre 2019: Huawei a stimulé les ventes de téléphones en 2019 mais prédit une 2020 “difficile”.

26 décembre 2019: Huawei réfute les suggestions selon lesquelles le soutien de l’État chinois a stimulé sa croissance.

20 décembre 2019: Le nouveau P40 Pro de Huawei aurait un zoom optique 10x.

19 décembre 2019: Le Groenland opte pour le suédois Ericsson sur Huawei pour le déploiement de la 5G.

18 décembre 2019: Huawei ouvre un centre d’innovation 5G à Londres.

17 décembre 2019: Huawei lancer le P40 Pro en mars sans le soutien de Google, et l’Espagne Telefonica affirme qu’elle réduira considérablement l’utilisation des équipements Huawei pour son cœur de réseau 5G.

16 décembre 2019: Chambre des représentants des États-Unis adopte un projet de loi interdisant au gouvernement d’acheter de l’équipement Huawei.

15 décembre 2019: Le Norvégien Telenor affirme que Huawei jouera toujours un rôle dans le déploiement de la 5G dans le pays.

13 décembre 2019: Le directeur financier de Huawei, Meng Wanzhou, obtient une ordonnance du tribunal pour recevoir des documents concernant son arrestation et son extradition.

8 décembre 2019: Huawei apportera Harmony OS à plus de produits l’année prochaine, mais pas les téléphones.

5 décembre 2019: Le Premier ministre britannique Boris Johnson prend un selfie avec le téléphone Huawei après avoir fait allusion à l’interdiction.

4 décembre 2019: Huawei dénonce les nouvelles restrictions de la FCC comme inconstitutionnelles en contestation judiciaire.

3 décembre 2019: Huawei couper les composants américains sur Mate 30 à la suite de l’interdiction de Trump, et un juge américain disqualifie l’avocat de Huawei de l’affaire de fraude et de sanctions, invoquant un conflit d’intérêts.

2 décembre 2019: Huawei prévoit que l’interdiction de la 5G en Australie l’obligera à supprimer 1 500 emplois.


Lecture en cours:
Regarde ça:

Que se passe-t-il entre Huawei et les États-Unis?


4:59

29 novembre 2019: Huawei sera apparemment combattre la décision de la FCC l’exclure des subventions fédérales.

26 novembre 2019: Huawei et Samsung voir le bond des ventes de téléphones pour le troisième trimestre, tandis que d’autres voient une baisse.

25 novembre 2019: Huawei dévoile son rival iPad Pro, le MatePad Pro, pour la Chine.

22 novembre 2019: La FCC barres Huawei et ZTE des milliards de subventions fédérales, tandis que les sénateurs veulent Trump suspendre les licences qui a permis aux entreprises américaines de vendre à Huawei.

21 novembre 2019: Microsoft marque la licence pour exporter des logiciels vers Huawei.


Lecture en cours:
Regarde ça:

Les caméras du Mate X affrontent Paris


5:55

20 novembre 2019: Écran pliant du Huawei Mate X coûte 1000 $ pour réparer.

19 novembre 2019: Huawei dit que l’extension de licence américaine ne change pas le fait qu’il est être traité injustement.

12 novembre 2019: Huawei donnerait du personnel 286 millions de dollars de primes pour avoir respecté l’interdiction américaine.

8 novembre 2019: Le chef de la technologie de Trump claque les pays pour “avoir ouvert les bras” à Huawei.

7 novembre 2019: Le fondateur de Huawei affirme que la société fait face à l’interdiction du commerce américain, mais souligne la nécessité d’une collaboration ouverte.

5 novembre 2019: La Hongrie travaillerait avec Huawei pour construire son réseau 5G.

4 novembre 2019: Le secrétaire américain au Commerce, Wilbur Ross, déclare que les licences permettant aux entreprises américaines vendre des équipements à Huawei “sera très prochainement”.

1 novembre 2019: Huawei pourrait travailler sur un Tablette de style iPad Pro.

31 octobre 2019: Les élections générales au Royaume-Uni ont apparemment retardé la décision d’accorder à nouveau à Huawei l’accès au réseau 5G du Royaume-Uni. De plus, Huawei est livré 66,7 millions de téléphones au troisième trimestre de 2019.

28 octobre 2019: La Federal Communications Commission dit que ça va couper le financement aux opérateurs sans fil utilisant les équipements Huawei et ZTE.

23 octobre 2019: Huawei lance le téléphone pliable Mate X en Chine et célèbre frapper 200 millions d’envois de téléphones deux mois plus tôt que l’année dernière. En outre, le chef de la cybersécurité de l’entreprise a déclaré qu’il serait plus facile de corrompre le personnel des télécommunications que d’intégrer des portes dérobées dans les réseaux.

21 octobre 2019: Un dirigeant de Huawei reconnaît l’entreprise du mal sans le soutien de Google.

16 octobre 2019: Huawei a vendu tout un tas de téléphones malgré l’interdiction américaine, tandis qu’une vidéo de déballage Mate X fait allusion à la sortie imminente du téléphone pliable. En outre, l’Allemagne a provoqué un tollé avec des projets de règles de sécurité réseau qui permettraient à Huawei de travailler sur ses réseaux 5G.

15 octobre 2019: Huawei et Sunrise co-construisent un centre de recherche 5G en Suisse.

9 octobre 2019: Trump serait prêt à approuver les ventes de produits américains à Huawei.

4 octobre 2019: Telecom malaisien Maxis signe avec Huawei pour la 5G.

2 octobre 2019: Les téléphones Huawei Mate 30 perdent apparemment l’accès par porte dérobée aux applications Google.

Histoire connexe: L’appareil photo du Huawei Mate 30 Pro peut-il battre l’iPhone 11? Ces photos parlent d’elles-mêmes.

30 septembre 2019: Huawei ouvre un magasin phare à Shenzhen.

26 septembre 2019: Huawei est apparemment faire des stations de base 5G sans pièces américaines, et la Norvège dit qu’elle n’interdira pas l’entreprise de son déploiement 5G.

19 septembre 2019: Huawei dévoile le Téléphone Mate 30 Pro, Regardez GT 2 et Vision TV lors d’un événement à Munich.

18 septembre 2019: Huawei exhorte l’Australie à adopter les produits chinois lors de son «explosion de l’innovation» et de sa gamme d’événements Mate 30 fuit apparemment un jour plus tôt.

12 septembre 2019: Le fondateur de Huawei est prêt à vendre la technologie 5G de son entreprise à un acheteur occidental. Séparément, Huawei vend des ordinateurs portables MateBook avec Linux préinstallé en Chine.

10 septembre 2019: Huawei abandonne un procès contre le gouvernement américain après le retour de son équipement de télécommunications.

9 septembre 2019: Le président de Microsoft, Brad Smith veut que le gouvernement américain pour offrir plus de preuves à l’appui de son interdiction Huawei. En outre, les procureurs américains accusent un professeur chinois de fraude pour avoir prétendument pris la technologie d’une entreprise californienne au profit de Huawei.

8 septembre 2019: Téléphone pliable Mate X de Huawei pourrait être mis en vente en octobre.

6 septembre 2019: Huawei jupes interdiction américaine avec le “nouveau” P30 Pro, mais seules les couleurs sont nouvelles. Il montre également la Puce Kirin 990 5G qui alimentera son Mate 30.

3 septembre 2019: Huawei nous accuse de utiliser les cyberattaques et les menaces perturber son activité. Il entend également donner aux universités 300 millions de dollars par an malgré l’interdiction du commerce américain.

2 septembre 2019: Huawei annonce que la série Mate 30 lance le 19 septembre.

27 août 2019: États-Unis aurait reçoit plus de 130 demandes pour les licences Huawei, mais aucune n’a encore été délivrée. De nouveaux téléphones Huawei auraient également ne pourra pas pour utiliser Android.

23 août 2019: Huawei estime que l’interdiction américaine a coûté 10 milliards de dollars à sa division téléphoniqueet supprime 100 emplois australiens après avoir été banni du déploiement de la 5G dans le pays.

22 août 2019: Huawei le dit n’a pas de plans pour lancer un téléphone Harmony.

Histoire connexe: HarmonyOS: Quel est le système d’exploitation de remplacement Android de Huawei?

19 août 2019: Département américain du commerce étend le sursis permettant aux entreprises de travailler avec Huawei.

18 août 2019: Trump dit qu’il ne veut pas faire des affaires avec Huawei en raison de la “menace pour la sécurité nationale” qu’elle représente.

16 août 2019: Fondateur de Huawei exprime sa confiance que le Royaume-Uni “ne nous dira pas non” dans son déploiement 5G.

15 août 2019: Huawei repousse le lancement de son Mate X à nouveau, et pourrait travailler sur sa propre version de Google Maps.

14 août 2019: Huawei est apparemment recherche 6G connectivité Internet sans fil.

13 août 2019: L’Inde n’a toujours pas décidé de laisser Huawei vendre son équipement de réseau 5G dans le pays.

9 août 2019: Huawei dévoile son remplacement Android “Harmony”, tandis que Trump dit aux États-Unis ne fera pas d’affaires avec Huawei.

7 août 2019: L’administration Trump dit que ça va interdire le gouvernement de faire des affaires avec Huawei et les sénateurs républicains cibler Google sur le projet Huawei.

6 août 2019: Le sondage Huawei sur Twitter révèle que ses abonnés pensent qu’il appartient au gouvernement chinois, mais les gens sur Facebook ne sont pas d’accord.

4 août 2019: Huawei publierait un téléphone pas cher alimenté par son système d’exploitation Hongmeng fin 2019.

31 juillet 2019: Huawei a battu l’iPhone avec 17% de part de marché mondiale au deuxième trimestre de 2019, a déclaré un cabinet d’études.

30 juillet 2019: Huawei a signalé augmentation des revenus malgré l’interdiction américaine, et le secrétaire au Commerce, Wilbur Ross, a déclaré que l’administration Trump pourrait décider des licences autorisant les ventes de Huawei d’ici la semaine prochaine.

29 juillet 2019: Huawei et Google auraient été travailler sur un haut-parleur intelligent avant l’interdiction.

26 juillet 2019: Les autorités chinoises soupçonnent FedEx d’avoir illégalement retenu plus de 100 colis Huawei, a indiqué le rapport.

25 juillet 2019: Une société d’électronique aurait “saisi” 100 millions de dollars de produits Huawei après l’interdiction américaine.

24 juillet 2019: Les télécommunications des Émirats arabes unis ont déclaré que l’interdiction américaine de Huawei n’était pas un problème pour son réseau 5G.

23 juillet 2019: Huawei licencie plus de 600 travailleurs américains en raison de la mise sur liste noire.

22 juillet 2019: Des documents divulgués suggéraient que Huawei secrètement aidé à construire le réseau sans fil de la Corée du Nord. Aussi, la Maison Blanche rassemblement des cadres techniques pour une réunion où Trump aurait déclaré que les accords de licence de Huawei sera “en temps opportun”.

19 juillet 2019: Huawei dit Hongmeng OS n’est pas conçu pour remplacer Android.

16 juillet 2019: Un groupe bipartisan de sénateurs présente une législation 5G qui garderait Huawei sur liste noire.

15 juillet 2019: Le Canada pourrait attendre après les élections d’octobre pour décider de l’interdiction de Huawei, tandis que les États-Unis laisseraient Huawei vendre aux entreprises dans quelques semaines. De plus, Huawei aurait prévoit des licenciements majeurs dans ses laboratoires de recherche américains.

9 juillet 2019: Les États-Unis autoriser les ventes sous licence à Huawei, mais il reste sur liste noire.

7 juillet 2019: Le PDG de Huawei dit que son alternative à HongMeng OS est “probablement” plus rapide qu’Android, mais a besoin de sa propre boutique d’applications.

4 juillet 2019: Le gouvernement américain essaie de faire expulser le procès de Huawei.

3 juillet 2019: Huawei reste sur la liste noire du département du Commerce malgré la dernière décision de Trump.

2 juillet 2019: Huawei aurait n’est pas sûr d’utiliser Android dans les futurs téléphones.

1er juillet 2019: Un responsable de Trump affirme que les restrictions de Huawei ont été assouplies ne s’applique qu’aux produits largement disponibles.

29 juin 2019: Trump décide de lever certaines restrictions sur les entreprises américaines vendant à Huawei.

27 juin 2019: Les employés de Huawei ont travaillé Projets de recherche militaire chinois, selon un rapport de Bloomberg.

25 juin 2019: Les entreprises américaines auraient contourner l’interdiction de Trump sur les ventes à Huawei, tandis que FedEx est poursuivre le Département du commerce sur le détournement des forfaits Huawei.

24 juin 2019: Huawei dit que ça va augmenter son investissement 5G malgré l’interdiction américaine, alors que les avocats de son directeur financier emprisonné ont demandé les États-Unis demande d’extradition à retirer. Aussi, un commissaire de la FCC veut que Huawei se prépare des réseaux américains, et l’administration Trump envisagerait d’exiger des équipements domestiques 5G à faire en dehors de la Chine.

21 juin 2019: Huawei dévoile un trio de nouveaux téléphones Nova 5 en Chine alors que les tensions américaines mijotent et son téléphone pliable Mate X serait censé lancer en septembre. Les États-Unis ont également des listes noires cinq autres entreprises technologiques chinoises.

19 juin 2019: PDG de Huawei n’est pas inquiet environ 30 milliards de dollars de recettes ont été frappés par l’interdiction américaine.

18 juin 2019: Huawei patron prévoit un chiffre d’affaires de 30 milliards de dollars de l’interdiction américaine, mais Microsoft commence à vendre ses ordinateurs portables encore.

13 juin 2019: L’ambassadeur chinois avertit la Grande-Bretagne que l’exclusion de Huawei de la 5G envoie un “mauvais signal”.

12 juin 2019: Huawei aurait déposé une marque pour son propre système d’exploitation et aurait poursuivi Verizon pour 1 milliard de dollars en frais de licence de brevet.

11 juin 2019: Huawei dit que ça va Besoin de plus de temps pour devenir le plus grand vendeur de téléphones du monde et aurait annonce des retards de son nouvel ordinateur portable indéfiniment.

10 juin 2019: Huawei aurait demandé aux développeurs d’applications de publier sur sa boutique AppGallery, et un responsable de la Maison Blanche souhaite apparemment retarder l’interdiction de Huawei par le gouvernement américain.

7 juin 2019: Facebook cesse de laisser Huawei préinstaller ses applicationset Google aurait met en garde l’administration Trump que son interdiction Huawei crée un risque pour la sécurité nationale. En outre, l’audience d’extradition de Huawei CFO Meng Wanzhou est prévue pour janvier 2020.

6 juin 2019: Les télécoms russes acceptent de laisser Huawei développer le réseau 5G du pays, tandis que la Chine donne un coup de pouce à Huawei en délivrance de licences 5G.

5 juin 2019: Le président de Huawei déclare que l’entreprise signerait un accord “sans espion” avec nous.

4 juin 2019: Huawei procès pour secrets commerciaux aurait débuté au Texas.

3 juin 2019: Éditeur scientifique IEEE renverse son interdiction depuis une semaine sur les scientifiques de Huawei examinant les documents techniques.

2 juin 2019: Huawei aurait supprime la production de téléphones au milieu de la répression américaine.

31 mai 2019: Huawei aurait ordonne aux employés pour annuler les réunions américaines, reflète la Consumer Technology Association’s critique des plans de Trump d’imposer des tarifs plus élevés sur les produits mexicains importés.

30 mai 2019: Huawei adhésion restaurée par SD Association et Wi-Fi Alliance, alors qu’il lance tranquillement son laboratoire 5G dans l’ombre de l’interdiction américaine. De plus, son quadruples expéditions de wearables au premier trimestre.

29 mai 2019: Huawei demande au tribunal pour déclarer l’interdiction américaine inconstitutionnelle.

28 mai 2019: Huawei aurait prévoit d’apporter OS en Chine plus tard cette année, à l’international en 2020.

26 mai 2019: Ren Zhengfei, le fondateur de Huawei, a déclaré qu’il serait “le premier à protester” si la Chine ripostait contre Apple.

24 mai 2019: Le système d’exploitation de Huawei peut être appelé “Hongmeng” alors qu’Amazon Japon aurait cesse de vendre ses appareils.

23 mai 2019: États-Unis aurait accuse Huawei de mentir sur les liens chinois.

22 mai 2019: Chip designer Arm fossés Huawei, tandis que Mate 20 X se laisse tomber du lancement du Royaume-Uni 5G.

21 mai 2019: Huawei veut apparemment son App Store concourir avec Google.

20 mai 2019: Huawei obtient un sursis temporaire de l’interdiction du commerce américain, incitant Google à relancer temporairement le travail.

19 mai 2019: Google coupe les téléphones Huawei des futures mises à jour Android.

16 mai 2019: Huawei déclare l’interdiction américaine va «nuire considérablement» Emplois et entreprises américains.

15 mai 2019: Atout interdit effectivement Huawei avec une ordonnance de sécurité nationale.

8 mai 2019: Déploiement 5G peut faire face à un retard au Royaume-Uni sur les enquêtes de Huawei.

3 mai 2019: Des pays ébauche de propositions de sécurité 5G alors que les États-Unis avertissent à nouveau de la menace de Huawei.

2 mai 2019: Une fuite de Huawei invite le limogeage du ministre britannique de la Défense, Gavin Williamson.

1er mai 2019: Huawei atteint une croissance de 50% dans les ventes de téléphones et aurait un TV 8K 5G en préparation pour plus tard cette année.

30 avril 2019: Vodafone trouvé des portes dérobées dans les équipements Huawei, selon un rapport.

24 avril 2019: La Grande-Bretagne aurait permettre à Huawei un accès limité à l’infrastructure 5G. Quelques jours plus tard, la Chine pousse la Grande-Bretagne pour permettre à Huawei de participer au déploiement de la 5G.

21 avril 2019: La CIA aurait dit Huawei est financé par la sécurité d’État chinoise.

11 avril 2019: Google et Huawei payer les propriétaires de Nexus 6P pour les problèmes de bootloop dans le recours collectif.

9 avril 2019: Les États-Unis auraient ne demande plus une interdiction de Huawei en Allemagne.

8 avril 2019: Huawei est “ouvert” à vendre ses puces 5G à Apple, dit le rapport.

4 avril 2019: Huawei fixe de nouveaux objectifs pour dépasser Samsung et Apple, et le MIT liens severs avec Huawei et ZTE en raison d’enquêtes américaines.

29 mars 2019: Huawei nous claque pour avoir “une attitude de perdant” parce que sa technologie ne peut pas rivaliser.

28 mars 2019: Un chien de garde britannique avertit que les produits Huawei représentent “risque considérablement accru. “

26 mars 2019: Huawei lance le P30 et P30 Pro à Paris.

19 mars 2019: Angela Merkel repousse les pressions américaines pour interdire à Huawei le déploiement de la 5G en Allemagne.

15 mars 2019: Directeur financier de Huawei voulait quitter avant l’arrestation, selon le fondateur de l’entreprise.

14 mars 2019: Huawei est développer son propre OS au cas où il ne pourrait pas utiliser Android ou Windows, indique le rapport.

12 mars 2019: États-Unis aurait demande à l’Allemagne d’abandonner Huawei ou cela limitera le partage de renseignements. Le Huawei Mate 20 atteint 10 millions Expédié.

8 mars 2019: Huawei poursuit le gouvernement américain sur son interdiction de l’équipement.

5 mars 2019: Huawei aurait appelé pour les normes internationales de cybersécurité.

1er mars 2019: Une audience d’extradition pour le directeur financier de Huawei obtient le feu vert du Canada et des États-Unis met en garde les Philippines contre l’utilisation de l’équipement Huawei 5G.


Lecture en cours:
Regarde ça:

Huawei dévoile les téléphones de la série Mate 30


13:06

28 février 2019: Les enfants chinois littéralement chanter les louanges de Huawei en vidéo surréaliste.

26 février 2019: Samsung et Huawei régler un litige de brevet de 2 ans.

25 février 2019: Huawei pourrait face à une interdiction de la technologie solaire aux Etats-Unis.

24 février 2019: Huawei dévoile le Mate X téléphone pliable.

22 février 2019: Des politiciens italiens auraient pousser pour l’interdiction de Huawei 5G.

21 février 2019: Le secrétaire d’État Mike Pompeo a déclaré que les pays utilisant la technologie Huawei présentent un risque pour les États-Unis.

20-21 février 2019: Ren Zhengfei dit que l’arrestation de sa fille, directeur financier de la société, était “politiquement motivé et que les États-Unis traitent la 5G comme une technologie” militaire “.

19 février 2019: Ren raconte la Crumpe “il n’y a aucun moyen que les États-Unis puissent nous écraser.”

17 février 2019: Le Royaume-Uni aurait conclu que l’utilisation de Huawei dans la 5G est un risque gérable.

6 février 2019: Département d’État américain décourage les pays européens d’utiliser l’équipement Huawei dans leurs déploiements 5G.

4 février 2019: Un rapport indique que le FBI a fait une descente dans un laboratoire de Huawei et mis en place une piqûre CES. En outre, deux des employés de l’entreprise ont été expulsés du Danemark après une inspection de permis de travail.

30 janvier 2019: Qualcomm conclut un accord de licence provisoire avec Huawei.

29 janvier 2019: Les États-Unis martèlent Huawei avec 23 actes d’accusation pour vol et fraude présumés de secrets commerciaux.

25 janvier 2019: Les collèges auraient déposer l’équipement Huawei pour apaiser l’administration Trump. En outre, Huawei dit qu’il dévoilera un téléphone pliable avec 5G en février.

24 janvier 2019: Huawei aurait déclaré qu’il prendrait la couronne de smartphones de Samsung d’ici 2020.

23 janvier 2019: Le directeur financier de Huawei pourrait faire l’objet d’une extradition officielle vers les États-Unis, selon le rapport.

18 janvier 2019: La Chine affirme qu’une interdiction canadienne de la technologie 5G de Huawei entraînera des “répercussions”.

11 janvier 2019: En Pologne, un employé de Huawei se fait arrêter sur l’espionnage présumé.Trois jours plus tard, Huawei limoge cet employé.

8 janvier 2019: Huawei se bat pour rester aux États-Unis avec des ordinateurs portables et des tablettes au CES.

4 janvier 2019: Les sénateurs présentent un projet de loi bipartite pour répondre aux préoccupations des entreprises technologiques chinoises.

3 janvier 2019: Un rapport suggère que le président Trump pourrait utiliser un décret pour interdire les achats de Huawei et de ZTE.

Lis: Huawei pourrait survivre sans Android, mais pas très bien


2018

24 décembre 2018: Huawei dépasse les 200 millions d’envois de smartphones.

12 décembre 2018: Un tribunal canadien accorde une caution de 10 millions de dollars au directeur financier de Huawei.

7 décembre 2018: Reuters rapporte que le Japon cessera d’acheter du matériel Huawei, ZTE.

6 décembre 2018: Le directeur financier de Huawei, Meng Wanzhou, est arrêté au Canada à la demande des États-Unis.

5 décembre 2018: Le britannique BT déclare qu’il supprimera l’équipement Huawei du réseau 4G d’ici 2021 et ne l’utilisera pas dans le cœur 5G.

18 octobre 2018: Huawei se bat avec la startup américaine CNEX Labs pour le vol de technologie.

7 septembre 2018: Huawei se fait prendre à tricher lors d’un test de référence sur un téléphone.

5 septembre 2018: Lors d’une audience au Sénat sur Facebook et Twitter, Huawei et ZTE sont appelés.

1 août 2018: Avec Apple, Huawei devient le deuxième vendeur de téléphones.

19 juillet 2018: Huawei franchit 100 millions d’envois marque pour l’année à ce jour.

11 juillet 2018: L’Australie dit que ça va bannir Huawei du déploiement de la 5G au milieu de problèmes de sécurité.

7 juin 2018: Congrès appelle Google sur ses liens avec Huawei.

6 juin 2018: Un rapport révèle que Facebook a donné à Huawei accès spécial aux données utilisateur.

2 mai 2018: Le Pentagone interdit la vente de téléphones Huawei et ZTE sur des bases militaires américaines.

22 mars 2018: Huawei perd Best Buy en tant que partenaire commercial.

13 février 2018: Directeur du FBI Chris Wray met en garde contre acheter des téléphones Huawei et ZTE.

9 janvier 2018: Au CES, le PDG de Huawei, Richard Yu résout la perte de support AT&T.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*