Je n’ai pas mangé 40 pizzas en 30 jours, j’ai ‘eu’ 40 pizzas en 30 jours

L’ancien PDG de Papa John, John Schnatter, a tenté de clarifier sa déclaration sauvage qui impliquait qu’il mangeait plus d’une tarte entière par jour pendant un mois en critiquant le géant de la pizza qu’il contrôlait autrefois.

En novembre, Schnatter a déclaré à WDRB, une filiale de Fox à Louisville, Kentucky, qu’il “avait eu plus de 40 pizzas au cours des 30 derniers jours” et a conclu que Papa John’s n’était “pas la même pizza” depuis son éviction.

Mais cette semaine, sur le podcast H3, Schnatter a déclaré que le verbe “avait” n’était pas le même que “mangé”.

“Eh bien, je n’ai pas dit que j’avais mangé 40 pizzas en 30 jours. J’ai dit que j’avais 40 pizzas en 30 jours”, a déclaré Schnatter.

C’est alors que l’animateur Ethan Klein a repoussé, accusant Schnatter de jouer vite et librement avec son jargon de pizza.

“Attendez, nous allons couper les cheveux ici? Quand j’ai dit” j’avais une pizza “, cela signifie que je l’ai mangée”, a déclaré Klein.

Ensuite, Schnatter a sorti une photo d’une pizza et a dit que “avait” signifie généralement qu’il “inspecte” une tarte ou qu’il n’en mange qu’une partie.

“Quand j’ai dit que j’avais une pizza, cela signifie que j’inspectais”, a-t-il déclaré. “Je ne mange pas toutes les pizzas. Je mange peut-être des pizzas.”

Téléchargez l’application NBC News pour les dernières nouvelles

Schnatter a dit qu’il mange maintenant environ huit ou neuf tranches par semaine – mais qu’il avait l’habitude de réduire de 12 à 15 tranches par semaine lorsqu’il dirigeait Papa John’s.

Schnatter a démissionné de son poste de PDG et a quitté le conseil d’administration suite à des informations selon lesquelles il aurait proféré une insulte raciale lors d’une conférence téléphonique. Il a dit que son ancienne entreprise a échoué à suivre son slogan de longue date: “De meilleurs ingrédients, une meilleure pizza.”

Il a juré dans son interview de novembre avec le WDRB qu’il verrait “une journée de calcul” et que les membres du conseil d’administration qui l’ont forcé à payer devraient payer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*