Johnny Eduardo de l’UFC espère un retour en avril après une mise à pied de 20 mois


Johnny Eduardo est enfin prêt à entrer à nouveau dans l’Octogone.

Le combattant vétéran, qui n’a pas participé depuis une défaite de soumission au prospect des poids coq Nathaniel Wood en juin 2018, a récemment reçu une autorisation médicale pour reprendre l’entraînement et réserver son prochain combat à l’UFC.

S’adressant à MMA Fighting cette semaine, Eduardo a déclaré qu’il devait initialement participer à une carte de Las Vegas au début de 2019, mais le match n’a même jamais été annoncé par la société car il s’est fracturé un doigt en trois parties et a dû se retirer. Son médecin lui a déconseillé une intervention chirurgicale et Eduardo a été contraint de s’abstenir de s’entraîner pendant six mois.

Eduardo s’attendait à ce que sa main guérisse plus tôt, mais “je n’ai pas pu fermer complètement mon poing malgré qu’il ne ressente aucune douleur”, a-t-il déclaré. «J’ai mis les gants sur les coussinets, mais cela a de nouveau causé des problèmes à ma main droite.»

Obligé de quitter l’entraînement, Eduardo a accepté une invitation à déménager à Londres pendant six mois pour entraîner d’autres athlètes, “mais revenir au travail à l’UFC a toujours été ma priorité”, a-t-il déclaré.

“Maintenant que mon médecin m’a autorisé à m’entraîner et à me préparer, je demande un combat”, a déclaré Eduardo. «Je cours contre le temps et je demande un combat pour pouvoir travailler. Je pensais qu’ils allaient me réserver pour me battre au salon de Londres le 21 mars, mais je suppose que la carte est déjà pleine. J’attends.”

Le talent Nova Uniao, qui détient un record de 3-4 à l’UFC avec des victoires sur ses collègues vétérans Manny Gamburyan, Eddie Wineland et Jeff Curran, préfère voir le verre à moitié plein quand on revient sur sa longue mise à pied de 20 mois.

“Je n’ai pas combattu depuis un an et demi, mais c’était bon pour moi”, a déclaré Eduardo. «Beaucoup de gens parlent de la retraite, mais je suis toujours en bonne santé, je ressens toujours l’énergie de continuer à travailler, donc je ne le vois pas de cette façon. Je fais partie d’une grande catégorie de poids à l’UFC et je veux être de retour dans le top 10. “

Eduardo (28-12) est un combattant professionnel du MMA depuis le 1er novembre 1996, plus longtemps que tout autre athlète de l’alignement de l’UFC. À l’exception de Stipe Miocic, tous les champions actuels de l’UFC n’avaient pas encore fêté leurs 10 ans quand Eduardo a fait ses débuts à Vale Tudo au Brésil.

Les choses ont beaucoup changé depuis les premiers jours de sa carrière, débutant à 16 ans et remportant trois tournois d’une nuit en 14 mois. Eduardo ne peut pas être aussi actif des décennies plus tard, mais s’adapte à la nouvelle ère du sport.

“Je ne peux pas venir ici et dire que je veux me battre la semaine prochaine parce que je dois me préparer, construire mon programme d’entraînement et me concentrer sur un adversaire”, a déclaré Eduardo. “Les choses ont changé. Nous avions 10, 11 combats programmés en même temps dans le passé et nous ne savions pas qui nous allions combattre, ce qu’ils faisaient et comment ils s’entraînaient, et nous avons quand même réussi à le faire. Ça va mieux maintenant. Si vous ne vous adaptez pas à l’évolution du sport, vous serez laissé pour compte. »

Le secret est d’être reconnaissant, a déclaré Eduardo, et de viser de plus grandes choses dans le sport.

“J’ai commencé trop tôt, alors je suis habitué à ça”, a-t-il déclaré. «Je fais ça depuis que je suis enfant et je ne me vois pas faire autre chose dans ma vie. Si j’ai l’énergie et la santé, je le ferai. Sans parler de chaque combattant qui a été arrêté pour dopage, utilisant des stéroïdes pour s’entraîner, pendant que je suis propre. Je ne prends rien, seulement mes suppléments, mon riz et mes haricots, et j’y vais pour me bagarrer [laughs].

«Je sens que je ne fais que commencer maintenant, mais avec toute l’expérience. Je suis une menace pour tout adversaire. “

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*