Le challenge osé d’Anthony Davis pour gagner le All-Star Game


Dans son tout nouveau format, le All-Star Game a vu sa conclusion intervenir par le biais d’un lancer-franc d’Anthony Davis. L’intérieur des Lakers s’est pour l’occasion ajouté volontairement un surplus de pression avec un challenge personnel.

Sur le papier, les règles instaurées par la ligue pour la nouvelle édition du All-Star Game avait de quoi donner des maux de tête, ne serait-ce que pour son final. Le quatrième quart-temps n’affichant pas d’horloge, les deux équipes devaient pour remporter la victoire atteindre un nombre de points défini à l’issue du 3ème quart.

La Team Giannis menant 133-127 avant la dernière période, le score à aller chercher était donc de 157 points, soit celui de l’équipe d’Antetokounmpo auquel étaient ajoutées 24 unités, en hommage à Kobe Bryant. Le challenge a boosté l’esprit de compétition des 24 joueurs, qui se sont adonnés à une vraie bataille dans l’ultime quart-temps.

Alors que la Team LeBron avait finalement repris les devants et se trouvait à un point du succès (156-155), Kyle Lowry a commis une faute sur un Anthony Davis très adroit sur la ligne des lancers (85.3% dans l’exercice cette saison). L’intérieur n’avait alors qu’à inscrire l’une de ses deux tentatives pour conclure la rencontre.

Lire aussi | La tentative folle de LeBron James pour conclure le match

La star des Lakers a cependant attendu son deuxième essai pour donner la victoire à son équipe. Interrogé sur son lancer gagnant à l’issue du match, AD a affirmé qu’il avait volontairement manqué le premier pour ajouter du suspens.

J’ai dit à mon équipe que j’allais manquer le premier et me rajouter un peu de pression, ici, à la maison. J’ai fait en sorte que le raté rende bien, le ballon a touché le fond du cercle. Et après, je suis retourné sur la ligne, la foule était folle, Team Giannis me sifflait. Trae Young est venu sur le parquet et m’a touché la main ! Donc je voulais juste me mettre un peu de pression supplémentaire et m’assurer de rentrer le second.

À ceux qui pouvaient se plaindre que la rencontre se termine sur un lancer franc, Davis s’est assuré que celui-ci soit inscrit dans un contexte et une ambiance folle. Cette issue n’a en tout cas pas empêché la Team LeBron d’exulter et de féliciter The Brow pour la victoire finale.

Natif de Chicago, l’ancien des Pelicans s’était fait un devoir de se distinguer lors de cette 70ème édition du All-Star Game dans l’Illinois. Avec 20 points, 9 rebonds et le « game-winner », il peut repartir à Los Angeles l’esprit tranquille.

Après un dernier quart-temps intense et de toute beauté, Anthony Davis a visiblement conservé tout son sens du spectacle et surtout, son sang-froid.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*