Le président de Cage Warriors soutient Rhys McKee pour être le prochain combattant irlandais signé à l’UFC


Depuis l’annonce de jeudi que la promotion reviendrait à Dublin le 15 août, les conversations concernant qui sera le prochain combattant irlandais signé à l’UFC ont considérablement augmenté.

La semaine dernière, il a été annoncé que le meilleur espoir Ross Houston avait quitté le titre Cage Warriors après avoir été libéré de l’organisation. Plus tard le même jour, il a été révélé que Rhys McKee, d’Irlande du Nord, se battrait pour l’or de Cage Warriors lorsque la promotion arrivera à Belfast le 16 mai.

Compte tenu du chemin parcouru entre Cage Warriors et champions d’Europe, McKee a longtemps été considéré comme le prochain combattant de l’île à signer pour la promotion phare du monde, et le président de Cage Warriors, Graham Boylan, est d’accord.

“C’est 100% Rhys McKee”, a déclaré Boylan MMA Fighting.

«24 ans, 13 combats professionnels, 10 victoires à distance; il y a des poids welters en Europe – pas seulement en Irlande – qui ont des records invaincus mais ils ne mettent pas leurs concurrents de côté. L’UFC est l’endroit où les meilleurs s’affrontent, c’est là que vont les gars qui terminent les combats. Au poids welter, Rhys est en tête du peloton et bat le drapeau de l’île en ce moment. »

Le promoteur irlandais estime que la date de Dublin ajoute plus d’importance à la date de Cage Warriors Belfast.

“Oui je crois que oui [add more importance to Cage Warriors 115 in Belfast]. La prochaine génération de vraies stars irlandaises concourra sur Cage Warriors à Belfast, les décideurs de l’UFC ont les yeux dessus, les garçons devront apporter leur A-game le 16 mai et montrer au monde le type de combattant que l’île élève, », A déclaré Boylan.

Bien qu’il ne puisse garantir que le combattant de la prochaine génération d’Irlande du Nord recevra un appel à l’UFC à la suite d’une victoire catégorique et d’une capture de titre, il pense que cela le mettra directement dans la vitrine de Dana White, Sean Shelby et Mick Maynard.

«Une solide performance avec une victoire le mettra bien sûr à la porte, oui, mais une fois que vous aurez atteint cette position, il faudra de la patience. J’ai vu un manque de patience tuer de nombreux rêves de l’UFC au fil des ans. Parfois, le moment n’est tout simplement pas le bon, alors vous devez rester actif, rester pertinent et défendre votre ceinture », a-t-il expliqué.

«Je pense que c’était en juin ou juillet de l’année dernière, j’ai dit qu’il y avait une nouvelle renonciation aux talents en provenance d’Irlande et je pense que dans les 12 à 18 prochains mois, nous en aurons trois ou plus, sinon plus, à l’UFC. Mais ne les précipitons pas, rassemblons-les là-bas pour rester et pas seulement pour les ramener à la maison avec le t-shirt. »

Pour les dernières nouvelles, des points de discussion et des interviews dans le MMA européen, écoutez Eurobash.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*