Les TGV Ouigo vont bientôt desservir le centre-ville de Lyon

Les premiers prix pour ces trajets seront de 16 euros, et pourront grimper jusqu’à 115 euros.

Un moyen de répondre à “une demande de la clientèle loisir”, mais “surtout (…) d’occuper le terrain avant l’arrivée probable de la concurrence”. Les TGV Ouigo vont relier les centre-villes de Lyon et de Paris dès le mois de juin, a annoncé lundi 17 février au Parisien Stéphane Rapebach, directeur de l’offre low-cost de la SNCF.

A partir du 1er juin, trois allers-retours relieront ainsi Paris gare de Lyon à Lyon Part-Dieu et Lyon-Perrache. “Il y aura un train Ouigo dans chaque sens, le matin, le midi et le soir. De Paris, ils partent à 6h26, 12h30 et 18h35. Et depuis Lyon à 9h17, 15h35 et 21h21. Ces premiers Paris-Lyon seront vendus à partir du 10 mars”, précise Stéphane Rapebach, qui indique que les premiers prix pour ces trajets seront de 16 euros, et pourront grimper jusqu’à 115 euros.

Jusque-là, Ouigo desservait Lyon en s’arrêtant à l’aéroport Saint-Exupéry, implanté à 30 km de la ville. Un train de fin de journée desservait également Lyon-Perrache, mais il s’agissait d’un “train technique”, qui plutôt que de faire descendre tous les passagers à Saint-Exupéry, gardait des voyageurs à son bord avant de rejoindre son centre de maintenance lyonnais, ajoute le responsable.

Pour Stéphane Rapebach, l’arrivée du low-cost sur cette ligne permet donc d’anticiper l’arrivée de la concurence. Et particulièrement celle des “Italiens de Trenitalia [qui] ont, par exemple, clairement annoncé qu’ils souhaitaient se positionner en France, notamment sur une partie de Paris-Lyon”.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*