Macron se rendra mardi prochain à Mulhouse


INFO LE FIGARO – Le 18 février, le chef de l’État entamera en Alsace sa séquence consacrée au «séparatisme» islamiste.

Emmanuel Macron
Emmanuel Macron CHARLES PLATIAU/REUTERS

Si le chef de l’État vient de consacrer l’essentiel de son agenda à l’«écologie», avec un Conseil de défense écologique à l’Élysée mercredi et une visite au pied du Mont-Blanc, jeudi, la semaine prochaine aura, elle, une tout autre tonalité. Elle sera dédiée à la question du communautarisme et du «séparatisme dans la République». Un dossier ô combien sensible que le président avait promis d’aborder au début de 2020 et qui a fait l’objet d’un grand nombre de réunions interministérielles, ces dernières semaines.

L’écologie et le régalien: tels sont les deux axes stratégiques d’Emmanuel Macron, bien décidé à chasser parallèlement sur les terres des Verts et de Marine Le Pen, dans la perspective des municipales et de la présidentielle de 2022.

Un second déplacement a priori dans les Hauts-de-France

Selon nos informations, le président de la République se rendra finalement à Mulhouse (Haut-Rhin), mardi 18 février, pour évoquer les questions liées à la lutte contre le «séparatisme», le financement des lieux de culte et la formation des imams. Puis, il ira, la semaine d’après vraisemblablement dans la région des Hauts-de-France pour un second déplacement. Il portera sur les mêmes thématiques ainsi que sur celle des quartiers populaires.

Une intervention du chef de l’État sous forme d’un discours ou d’une interview viendra compléter l’ensemble, mais sa date et son format n’ont pas encore été décidés par le palais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*