Résultats UFC Rio Rancho: Michel Pereira perd par DQ après une faute tardive sur Diego Sanchez


Michel Pereira a arraché la défaite aux mâchoires de la victoire.

Après avoir réalisé une performance de frappe tactique qui a démenti sa réputation d’homme sauvage, Pereira (23-11, 2 NC) a commis une erreur majeure à mi-chemin du troisième tour, atterrissant un genou clairement illégal sur un Diego Sanchez (29-12). dans le co-événement poids welter de l’UFC Rio Rancho samedi.

Après de nombreuses délibérations entre Sanchez, l’arbitre Jason Herzog et le médecin en cage, il a finalement été déclaré vainqueur de la disqualification pour Sanchez à 3:09 de la troisième ronde.

La foule du Nouveau-Mexique a applaudi le verdict, heureuse de voir le héros de l’État d’origine Sanchez remporter la victoire et améliorer son record de l’UFC à 19-12.

Pour la majorité du concours, il semblait que Pereira était sur le point de remporter une décision alors qu’il mélangeait sa gamme habituelle de mouvements flashy avec des frappes techniques solides, y compris un travail corporel que le Sanchez toujours agressif soutenait.

C’était en fait Sanchez qui cherchait à éblouir la foule en premier, tirant un coup de pied avant peu après la cloche d’ouverture, mais pour les deux tours suivants, c’était Pereira qui s’affirmerait et ouvrirait son arsenal.

Les éliminations de marque de Sanchez étaient introuvables, car le plus grand Pereira a habilement bourré les tentatives et puni Sanchez avec des coups de poing et des coups de pied jusqu’à la mi-section. Il a continué à montrer son infraction peu orthodoxe alors que les ouvertures se développaient tout au long du concours.

En fin de compte, ce fut pour rien car Pereira a apparemment perdu son sang-froid au troisième tour, jetant un genou à la tête de Sanchez alors que Pereira le maintenait contre la cage. Herzog est immédiatement intervenu et a pu être vu en train de parler à Sanchez par la suite, s’assurant qu’il comprenait la situation.

Une coupure au-dessus de son œil semblait donner des problèmes à Sanchez et après avoir discuté avec les responsables, le combat a été annulé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*