Un corps de femme qui a disparu lors d’une «plongée dans une benne à ordures» retrouvé dans une décharge

Les restes d’une femme de Caroline du Nord qui a disparu le mois dernier, probablement lors d’une “plongée dans une benne à ordures”, ont été retrouvés dans une décharge lundi, ont annoncé les autorités.

La famille de Stephanie Cox, 30 ans, a signalé sa disparition à la police de Greensboro, où elle a été vue pour la dernière fois, vers 20 heures. le 30 janvier.

Plus tôt dans la journée, la police de Burlington avait reçu un appel concernant un véhicule sans surveillance derrière le centre commercial Alamance Crossing, à 27 km à l’est de Greensboro. La voiture appartenait à Cox, mais n’avait pas été déclarée volée, selon la police de Burlington.

Stephanie Cox.Service de police de Burlington

Les enquêteurs ont déclaré le lendemain de la disparition de Cox qu’ils pensaient qu’elle était morte.

Sa famille a déclaré à la police qu’elle était habituée à la «plongée dans des bennes à ordures». La vidéo de surveillance a montré que Cox était à l’intérieur d’un magasin discount Five Below près d’Alamance Crossing tard le 30 janvier. Elle serait ensuite allée dans une benne à ordures à proximité pour “récupérer des objets”, selon la police.

Mais les enquêteurs ont conclu que Cox n’était probablement jamais sorti de la benne à ordures avant d’avoir été entretenue par un camion à ordures à 1 h 47.

Le jeu déloyal n’a jamais été suspecté. “Un examen de toutes les vidéos associées ne montre jamais d’autres personnes sur la propriété jusqu’à ce que le camion arrive pour entretenir la benne”, a déclaré un communiqué de police.

La police de Burlington a travaillé avec des responsables pour déterminer que le camion qui desservait les bennes à ordures d’Alamance Crossing le 30 janvier avait amené les déchets dans une décharge à environ 80 miles au nord.

Les équipes ont commencé à récurer le centre de collecte des ordures pour trouver le corps de Cox le 4 février, selon la police. Ils ont continué jusqu’au 6 février, lorsque les conditions météorologiques ont entravé les efforts.

Lorsque les équipages ont recommencé à chercher le 10 février, ils ont localisé les restes de Cox. Une autopsie est en cours, selon la police.

“Cette affaire met en lumière les dangers associés aux collectes de bennes à ordures. La pratique connue de la” plongée dans des bennes à ordures “n’est pas sûre”, a déclaré le département de police de Burlington dans un communiqué.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*