Mbwana Samatta (Aston Villa) entre dans des cercles très fermés

[ad_1]

Buteur dimanche en finale de la League Cup, Mbwana Samatta (Aston Villa) a rejoint un cercle très fermé de joueurs africains.

Mbwana Samatta n’a pas suffi : Aston Villa s’est incliné dimanche face à Manchester City (2-1) en finale de la League Cup anglaise. Mais en marquant le but de son équipe, le Tanzanien a non seulement suscité l’unanimité chez les supporters des Villans, mais a aussi inscrit son nom sur la liste des buteurs africains qui comptent outre-Manche. Son coup de tête victorieux a fait de l’ancien du TP Mazembe le cinquième joueur africain à trouver le chemin des filets lors d’une finale de League Cup, après les Ivoiriens Didier Drogba (4 buts inscrits) et Yaya Touré, le Camerounais Joseph-Désiré Job, et le Nigérian Obafemi Martins. Arrivé cet hiver pour pallier la blessure longue durée du Brésilien Wesley, le transfuge de Genk devient aussi le premier joueur à marquer en finale de cette épreuve contre une équipe entraînée par Pep Guardiola. Prometteur pour la suite.

[ad_2]

Loading

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*