Un loup “probablement identifié en Seine-Maritime”, selon la préfecture, le premier depuis plus d’un siècle

Les photos de l’animal ont été transmises à l’Office français de la biodiversité. Les experts estiment qu’il s’agit “très probablement d’un loup gris”.

Un loup a été “probablement identifié en Seine-Maritime”, informe la préfecture dans un communique vendredi 17 avril, dans la soirée. Dans la nuit du 7 au 8 avril, un “grand canidé a été pris en photo”, à Londinières, dans le Pays de Bray, près de Dieppe.

Les photos ont été transmises le 12 avril à l’Office français de la biodiversité, chargé du suivi du loup en France. Selon les experts, il s’agit “très probablement d’un loup gris”, même s’ils se montrent prudents, “eu égard à la qualité des images fournies et considérant que de nombreuses races de chiens peuvent présenter un gabarit et des teintes de pelage similaires à celui d’un loup”.

La présence d’un loup sur le département serait une première depuis plus d’un siècle, selon la préfecture, qui souligne que depuis le retour de l’animal en France “dans les Alpes du Sud en 1992, l’espèce s’est installée sur les principaux massifs montagneux français. Elle est ponctuellement mais régulièrement aperçue sur des territoires éloignés du coeur de population alpin, comme ça a été le cas dans l’Indre, l’Eure-et-Loir, la Somme ou la Charente-Maritime.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*